Visite papale : très peu de croyants dans les Plaines

A quelques heures de l’arrivée du pape François, les croyants sur les plaines d’Abraham se font de plus en plus rares.

• Lisez également : Visite papale : Québec prêt à recevoir le pape souverain

Quelques centaines de pèlerins ont pris place le long des clôtures, mais la navigation dans les plaines est assez facile, observe Le journalvers 13h45

Plusieurs dizaines de personnes étaient également assises devant la grande scène où sera retransmis le discours du Saint-Père.


Agence photo QMI, René Leclerc


Agence photo QMI, René Leclerc

Peu après 13 h 30, le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) a annoncé que les obstacles au convoi du pape avaient été érigés. La Grande Allée est maintenant fermée entre les rues Claire-Fontaine et Honoré-Mercier.

Toutefois, le SPVQ précise que la circulation « circule sur le réseau routier municipal ».

La Grande Allée est vide


À 14 h, la Grande-Allée était pratiquement vide. Même les terrasses des restaurants, autrement pleines en pleine période de vacances, n’avaient que peu de clients. Cependant, l’endroit est idéal pour observer de près la procession du Pape.

Louise Larocque, Guy Hott, Hélène Rochon et Robert Larocque se sont rendus à LaChute pour voir le pape François. Ils se sont installés avec leurs chaises le long de la Grande-Allée vers 13h30, espérant saluer le Saint-Père dans sa Fiat 500.


“C’est le chef de l’Église et nous voulions vraiment le voir une fois dans notre vie”, a déclaré Robert Larocque. Le groupe est arrivé à Québec en fin de semaine dernière et en a profité pour se rendre au festival Sainte-Anne et visiter la grande région de Québec.

Quelques croyants en route pour l’aéroport


Aline Cloutier et Yves Saucier de Sainte-Anne-de-la-Pérade

Photo de Jean François Racine

Aline Cloutier et Yves Saucier de Sainte-Anne-de-la-Pérade

Une heure avant le passage du pape François, la ruée dans le secteur de la route de l’aéroport reste très clairsemée.

Il y a tout au plus environ deux à trois cents personnes dans un tronçon d’un kilomètre entre la rue Principale sur le site de l’aéroport et la jonction Jules Verne plus au sud. Dans ce lieu, de nombreux spectateurs sont des citoyens qui vivent à proximité.


Photo de Jean François Racine

« Je suis allé à Rome pour la béatification de Jean-Paul II. Je suis très religieux et j’espère qu’il y aura beaucoup de monde. C’est un pape humble et très rassembleur », dit Léopold St-Pierre.

« Un pape est un pape. c’est très important pour moi. C’est comme l’enfant Jésus, il n’y en a qu’un”, a ajouté Aline Cloutier, qui a fait le déplacement depuis Sainte-Anne-de-la-Pérade pour voir le défilé. La dame aurait aimé assister à la messe en personne, mais les craintes de Covid-19 combinées à son cancer du poumon ont freiné son élan religieux.

Avez-vous des informations sur cette histoire que vous aimeriez partager avec nous?

Avez-vous un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous ou appelez-nous directement au 1-800-63SCOOP.

Leave a Comment