Une 4e canicule est imminente : à quoi s’attendre dans le nord et dans le Pas-de-Calais ?

Cette quatrième canicule depuis le début de l’été pourrait durer jusqu’au week-end du 15 août inclus.



temps de lecture:
3 minutes


Alors que la France, et particulièrement l’est, sort à peine de sa troisième canicule de l’été, une nouvelle canicule est déjà annoncée pour la semaine prochaine, prévient La chaîne météo.

“L’air très chaud au-dessus de la mer Méditerranée commencera à monter au-dessus de la France pour pousser vers le nord à partir du début de la semaine prochaine. Cette nouvelle canicule risque de durer longtemps”, écrit le météorologue Régis Crepet. Cette quatrième canicule depuis le début de l’été pourrait durer jusqu’au week-end du 15 août inclus.

36 degrés annoncés dans les Hauts-de-France

La Chaîne Météo évoque deux scénarios : un scénario fiable à 70% et qui annonce «
une canicule du lundi au vendredi voire le samedi suivant, avec éventuellement un risque de canicule à partir de jeudi
“et un scénario fiable à 30%” avec une canicule qui serait écourtée par l’arrivée d’air marin plus frais du nord-ouest “.


Selon le premier scénario, les températures pourraient atteindre jusqu’à 40 degrés localement dans le sud-ouest et le sud-est.

Dans les Hauts-de-France, les températures pourraient dépasser les 30 degrés mercredi, puis le mercure remontera de jour en jour, atteignant 36 degrés samedi, journée annoncée comme la journée la plus chaude. Une journée très chaude est également attendue dans la région dimanche avec 35 degrés. On devrait alors perdre plus d’une dizaine de degrés le lundi 15 août.

La sécheresse s’aggrave

Ces nouvelles températures élevées devraient encore aggraver la sécheresse des sols malgré les orages de ce week-end ‘ regrette Météo France.

Une canicule précoce en juin a rapidement entraîné des mesures de restriction dans un grand nombre de départements après un mois de mai exceptionnellement chaud et sec.

Deux nouvelles canicules en juillet et début août, ajoutées au mois de juillet le plus sec enregistré par Météo France depuis 1959 (date de début de ces mesures), aggravent la situation.

Au 4 août, 62 départements, principalement dans les moitiés ouest et sud du pays, se trouvaient au niveau d’alerte de “crise” de sécheresse le plus élevé, avec de sévères restrictions de prélèvement d’eau.

Par ailleurs, plusieurs réacteurs nucléaires d’EDF ont été contraints de réduire leur production en raison des températures élevées des cours d’eau utilisés pour les refroidir, a indiqué vendredi l’entreprise, tandis que les dérogations environnementales pour certains sites ont été prolongées.





lire aussi

A Saint-Étienne-au-Mont, l’ouverture de la boutique artisanale est prévue lundi

Le Son et Lumière “Les Misérables” vit ses dernières soirées, on vous dit tout sur le futur spectacle

Les ravages de la sécheresse sur les golfs de la région depuis l’espace



En savoir plus sur ce sujet/sujets :

Canicule Météo Nord Pas-de-Calais Météo France

L'art roman de Phildepoitier
Bien sûr que c’est une bonne idée, beaucoup de gens veulent que l’identité régionale s’en aille, ils veulent effacer tout ça en nous …Continuer la lecture

See also  Utilisation d'un pesticide de synthèse | Un hôpital agréé à Salaberry-de-Valleyfield

Leave a Comment