Prévisions météorologiques. Températures, ensoleillement … Voici pourquoi Saint-Étienne n’a pas eu un hiver “normal”

À Saint-Etienne (plaine 400m), les températures moyennes + 0,4°C au-dessus des normales.
À Saint-Étienne, en plaine à 400 m d’altitude, les températures moyennes sont supérieures de 0,4°C au-dessus des normales. (© MS / Actu Saint-Etienne)

Le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), publié lundi 28 février, tire de nouveau la sonnette d’alarme face aux conséquences du changement climatique.

Au niveau national, « des conditions anticycloniques sont entrées dans un déficit de précipitations et même une sécheresse hivernale remarquable dans le sud-est », explique Cyrille Duchesne, météorologue à Météo news.

L’hiver météorologiquedes mois de décembre, janvier et février s’achèvent le 28 février.

Maïs quand est-il à Saint-Étienne et dans la Loire ?

À Saint-Étienne, un hiver très sec et ensoleillé

Dans la Loire, la neige s’est faite discrète, avec «un ou deux petits épisodes neigeux à very low altitude / plaine au début du mois de décembre apportant temporairement que 1 à 3 cm, analyse Météo 42. Sur le massif la neige était au rendez-vous début décembre avec plus de 20 cm, ce qui est rare pour la suite .. Les pistes de l’Espace nordique n’ont plus ouvert depuis le 27 janvier. “

À Saint-Étienne, en plaine à 400 m d’altitude, les températures moyennes sont supérieurs de 0,4°C au-dessus des normales. L’ensoleillement est excédentaire de 22 %, alors que la pluviométrie est en déficit de -33%.

Dans le massif du Pilat, la température moyenne est au-dessus des normales de saison (+1,5 °C). La pluviométrie est également déficitaire de -32%.

Vidéos: en ce moment sur Actu
Les pistes de l'Espace nordique n'ont plus été ouvertes depuis le 27 janvier.
Les pistes de l’Espace nordique de la Loire n’ont plus ouvert depuis le 27 janvier. (© MS / Actu Saint-Etienne)

En France, “un hiver presque absent”

Le mois de décembre a été comme un doux dans l’ensemble mais très humide malgré deux semaines consécutives sans pluie. Le mois de janvier a été froid (de saison), sec et souvent gris en plaine en raison de la persistance des hautes pressions. Le mois de février a été doux, sec et bien ensoleillé.

See also  Kiev propose à Moscou des négociations sur le sort de Marioupol

L’hiver se terme un peu plus doux que les normales saisonnières, et un peu plus sec grâce à décembre. “On peut dire clairement que l’hiver a été pratiquement absent cette saison et très ennuyant pour la communauté”, note Météo 42.

En janvier, le s’agissait essentiellement d’un “faux froid”, c’est-à-dire un froid de basses canapés alors que la douceur régnait en altitude avec des températures exceptionnelles frôlant les 20°C vers le nouvel an. Les nombres de jours avec gel sont en dessous des normales.

Un printemps ici annonce exceptionnel

Le scénario climatique le plus probable annoncé par Météo France pour les semaines à venir dégage une tendance très clémente pour le printemps qui arrive.

La période, jusqu’à fin mai, pourrait même s’approcher du printemps 2011, le plus chaud et le plus sec observer depuis le début du XXe siècle.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Saint-Étienne dans l’Espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villages et marques préférés.

Leave a Comment

x