Pourquoi Ford reste actif dans l’électrique et le thermique

Soucieux de mieux valoriser ses développements dans l’industrie de l’automobile électrique, Ford Motor Company à la suite du décret de division de ses activités. D’un côté, l’entité Ford Blue poursuivra la production de véhicules à motorisations tout ou partiellement thermiques ; de l’Autre, l’entité Ford Model et si elle consacre aux véhicules 100% électriques, qui doivent assurer 30% au moins des revenus mondiaux du groupe d’ici cinq ans et 50% à l’horizon 2030. Une troisième entité —baptisée Ford Pro— est dédié aux véhicules utilitaires et aux services à la demande.

Yes, the grand patron Jim Farley “scinde en deux” l’entreprise Ford, pour réprimande l’expression qu’il emploie, c’est dans l’objectif de “doubler notre marge opérationnelle d’ici à 2026”, pour attindre les 10 %. Cette nouvelle organisation interne devrait offrir la possibilité « aux ingénieurs, designers et développeurs de concentrer leurs efforts sur les enjeux propres à chaque type de motorisation ». Comprenez qu’à terme, Ford entend consacrer une partie de ses collaborateurs aux véhicules électriques afin, explique le directeur financier John Lawler, de “simplifier nos procédures et réduire nos coûts”, pour “soutenir notre croissance et générer des bénéfices pour nos actionnaires” .

Leave a Comment