Pluies torrentielles, vent, grêle… À quoi s’attendre dans les violents orages attendus ce mardi ?

Entre 100 et 150 litres d’eau par mètre carré sont attendus cette nuit dans trois départements du sud de la France. Cela pourrait entraîner des inondations majeures après une sécheresse intense.

Tôt mardi matin, Météo-France a mis en alerte cinq départements du sud de la France. Dans l’ouest du pays, par exemple à Lorient, dans le Morbihan, des troubles ont éclaté dans la matinée.

Mais le plus fort des orages est attendu ce mardi après-midi. De fortes pluies sont prévues pour la ville à partir de 15h camouflage et dans leAveyron. Vous devriez passer ces deux zones assez rapidement, mais leur intensité pourrait apporter entre 40 et 50 litres d’eau par mètre carré. Cette quantité de pluie peut être suffisante pour déclencher des inondations majeures, d’autant plus que les sols sont actuellement secs et imperméables.

L’activité orageuse continuera ensuite de se déplacer vers le sud pour atteindre l’Aude, Hérault et le garde en début de soirée. Sur ces trois divisions, la séquence orageuse sera problématique, puisque stationnaire. 100 à 150 litres d’eau sont attendus, ce qui correspond à trois mois de précipitations en une soirée. Des rafales de 50 à 60 km/h sont attendues.

Tornades intérieures possibles

Ici aussi, la crainte d’inondations majeures est grande. Mais aussi des tourbillons, des trombes marines, voire des tornades dans le pays. Selon Météo-France, ces orages doivent être accompagnés de grêle et de fortes rafales de vent.

“L’après-midi, orages violents avec grêle sur le sud du Massif central et l’Aude. Le soir et la nuit, des orages violents, pluvieux et peu mobiles vont d’abord toucher le Languedoc”, écrit ce mardi l’Institut de la prévision météorologique.

Une extrême prudence s’impose côté mer dans les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault, car ces départements accueillent actuellement de nombreux vacanciers. Des vagues jusqu’à 1,70 mètre de haut sont attendues en Méditerranée ce mardi après-midi. Une bonne distance de la côte permet ainsi d’éviter les drames.

Toute la France en vigilance jaune

A noter qu’en dehors des cinq départements orange, tout le territoire français est placé en vigilance jaune orage par Météo-France. Par conséquent, il peut y avoir des interférences locales. Cette situation est causée par une masse d’air froid de l’Atlantique qui descend actuellement sur la France.

Mercredi soir, les perturbations se sont déplacées vers l’est, en direction des Bouches-du-Rhône et dans le sud de la vallée du Rhône. Là encore, de fortes pluies et des rafales allant jusqu’à 70 km/h sont annoncées. Il faudra attendre jeudi pour retrouver une météo plus calme.

Marc Hay, avec Jules Fresard

Leave a Comment