“On a fait quelque chose d’incroyable”, a déclaré Jérôme Guedj, le candidat des Nupes qui a battu Amélie de Montchalin

Amélie de Montchalin devait fêter ses 37 ans dimanche 19 juin lors du second tour des élections législatives. Elle a passé sa fête d’anniversaire enfermée dans une chambre à Massy (Essonne). Loin des caméras, le candidat de la coalition présidentielle Ensemble ! les réponses des bureaux de vote.

>>> Résultats des élections législatives 2022 : Imaginez l’effondrement de la majorité présidentielle perdant 105 députés

Le constat du ministre de la Transition écologique ressemble de plus en plus à ceci : “Amélie de Montchalin, 169 voix, Jérôme Guedj, 268”. « Pour commenter, ce bureau est assez représentatif de la villeprécise Nicolas Samsoen, le maire UDI de Massy, ​​vers 21 heures. Ce qui indique que Jérôme Guedj a une forte probabilité de remporter globalement l’élection dans la circonscription.

A 22h la tendance se confirme, Jérôme Guedj, le candidat du Nupes, annonce sa propre victoire dans cette 6e circonscription de l’Essonne. Mais l’équipe d’Amélie de Montchalin veut quand même y croire. La ministre attend jusqu’à 23h et le résultat final – elle obtient 46,64% des voix contre 53,36% pour son adversaire de gauche – avant de faire cette brève déclaration : “Je tiens à souligner la victoire de Jérôme Guedj, à qui j’offre mes félicitations républicaines. Comme le veut la tradition républicaine, je ne ferai pas partie du prochain gouvernement.” Emmanuel Macron avait prévenu que les ministres battus aux législatives devaient démissionner.

Le discours du candidat de la majorité est fait, on sent un léger tremblement dans sa voix : « Vous pouvez compter sur moi. Je continuerai bien sûr à servir les Français et les Essonniens par d’autres moyens », conclut Amélie de Montchalin sous les applaudissements timides de ses militants. L’un de ses partisans dit qu’il est “Évidemment déçue d’avoir perdu, mais surtout déçue pour la France.”

Une autre salle, une autre ambiance, dans le siège d’en face, à deux kilomètres. « Nous avons gagné, nous avons gagné !, crient les militants des Nupes. Jérôme Guedj et ses équipes applaudissent. L’ancienne eurodéputée socialiste insoumise revient dans la circonscription enthousiasmée par Amélie de Montchalin il y a cinq ans. “Nous avons fait quelque chose d’absolument improbable. Nous avions la Macaronie triomphante devant nous, sûrs d’elle”, enthousiasme le candidat.

See also  VIDÉO. Toulouse : "Je suis innocent !" Los Joël Bourgeon à l'ouverture de son procès pour le meurtre de Martine Escadeillas

Le socialiste salue l’Union de la gauche et salue la poussée des Nupes : « Nul doute que ce rassemblement était attendu par les gauchistes et les écologistes. Le « simultanément » du macronisme était une farce. il est entré au Parlement, chacun défendra ses convictions.

Et s’il y a blocage au Palais-Bourbon, Emmanuel Macron et sa courte majorité seront à blâmer, prévient le nouveau député.

Leave a Comment