Notre priorité est la résistance à l’agression saoudienne

TEHERAN (IQNA) – Le chef du mouvement de résistance yéménite Ansarullah a déclaré que rien ne prévalait sur l’agression de l’Arabie saoudite contre son pays, soulignant que Riyad et ses alliés envisageaient de bombarder la capitale Sana’a.

Selon PressTV, dans un discours diffusé en direct depuis la capitale yéménite mercredi soir, Abdul-Malik al-Houthi a déclaré que la capitale était “beaucoup plus forte qu’avant”.

« La coalition d’agression dirigée par l’Arabie saoudite a tenté de soumettre la capitale yéménite à une lourde frappe aérienne et a commis les crimes les plus odieux pour en prendre le contrôle. L’alliance a utilisé des armes internationalement interdites et a tenté de l’occuper par des offensives à grande échelle”, a-t-il déclaré.

« Les ennemis avaient planifié des attaques militaires vicieuses contre l’occupation de Sanaa et fourni des milliards de dollars pour mener à bien leurs plans ambitieux. Ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour occuper Sana’a, mais ils ont fini par comprendre que c’était hors de question.”

Le chef d’Ansarullah a poursuivi en disant que des ennemis avaient tenté de prendre illégalement le pouvoir à Sanaa en décembre dernier, mais que le complot séditieux avait été déjoué.

Les Houthis ont déclaré que les ennemis prévoyaient également de fomenter le chaos et les conflits internes au Yémen par la pression économique et l’appauvrissement, mais la sensibilisation et la détermination du public, en particulier à Sanaa, les ont choqués.

“Les ennemis ont même tenté de saper l’éthique et les valeurs spirituelles de la nation yéménite en faisant la promotion du crime organisé”, a déclaré le chef d’Ansarullah, notant que les Yéménites sont très affligés face aux difficultés imposées par le régime de Riyad et ses alliés ont montré patience.

See also  EN DIRECT Président : à Alès, mobilisation mesurée mais nouveaux visages

Il a affirmé que la nation yéménite « ne cédera jamais à la pression » et « ne sera jamais asservie par des ennemis » parce que leur résistance est enracinée dans la foi.

« Les ennemis essaient d’utiliser les plateformes de médias sociaux pour saper la morale et l’éthique de la nation yéménite. Les ennemis font la promotion de divers crimes dans leurs territoires yéménites occupés », a-t-il déclaré.

Le chef d’Ansarullah a déclaré que l’Occident et ses alliés arabes n’ont pas réussi à soumettre le peuple yéménite à travers des années de blocus et de sanctions.

Les Houthis ont également souligné la nécessité de l’unité et de la vigilance pour contrer les actions hostiles des ennemis.

Leave a Comment

x