Lyon : Cet oubli sur votre voiture pourrait vous coûter cher à partir du 1er janvier 2023

Voitures à l'entrée de Lyon, dans le secteur Confluence.
Voitures à l’entrée de Lyon, dans le secteur Confluence. (© Nicolas Zaugra/Actualités Lyon)

La ZFE (Zone à Faibles Emissions) se concrétise chaque jour dans la métropole lyonnaise. A partir du 1er janvier 2023 dans le cadre du Zone à faibles émissions à Lyon, Villeurbanne et Caluirepremières sanctions s’appliquent aux conducteurs coupables.

Bientôt la fin de la pédagogie et l’espace aux contrôles, c’est-à-dire aux sanctions.

NOTRE DOSSIER – ZFE, vignette Crit’Air, voitures interdites : tout ce qu’il faut savoir dans l’agglomération lyonnaise

Les contrôles commencent en janvier

Depuis le 1er septembre 2022, le Véhicules Crit’Air 5 et sans Crit’Air ne sont pas autorisés à circuler dans un périmètre bien précis de l’agglomération lyonnaise dans le cadre de la mise en place de la Zone à Faibles Emissions (ZFE), un dispositif visant à limiter la circulation des véhicules les plus polluants.

Pour rappel, la ZFE s’applique actuellement à Lyon, une partie de Villeurbanne et la commune de Caluire-et-Cuire. Il sera ensuite étendu aux autres communes de l’Est lyonnais et aux grandes artères comme la M6 et la M7.

Mais dès le 1er janvier 2023, les premiers contrôles commenceront et les premières amendes tomberont.

Que vous soyez concerné ou non, vous devez déclarer un Vignette Crit’Air sur votre voiture. On vous l’explique.

Vidéos : actuellement sur Actu

Absence de vignette ou non-respect des règles de circulation : attention aux amendes

A partir de janvier 2023, si vous “ne respectez pas les interdictions liées à la ZFE, vous n’avez pas apposé la vignette Crit’Air sur votre pare-brise, vous n’avez pas la vignette correspondant à votre véhicule, vous êtes passible d’une amende (au titre article r411-19-1 du code de la route), » prévient le Grand Lyon.

Il existe deux types d’amendes : 68 euros pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers (amende classe 3) 135 euros pour les véhicules utilitaires lourds et les autocars (amende classe 4).

Que sont les vignettes Crit’Air ?

Crit’Air 0 – 100% électrique et hydrogène
Crit’Air 1 – Véhicules à essence ou hybrides rechargeables, véhicules essence depuis le 1er janvier 2011 pour les voitures, depuis le 1er janvier 2017 pour les motos et depuis le 1er janvier 2018 pour les cyclomoteurs.
Crit’Air 2 – Véhicules essence et hybrides entre 2006 et 2010, véhicules diesel depuis le 1er janvier 2011 pour les voitures, entre 2007 et 2016 pour les motos et entre 2007 et 2017 pour les cyclomoteurs
Crit’Air 3 – véhicules essence et hybrides entre 1997 et 2005, diesel entre 2006 et 2010, entre mi-2004 et 2006 pour les motos et cyclomoteurs
Crit’Air 4 – Véhicules Diesel, entre 2001 et 2005 pour les voitures, entre mi 2000 et 2004 pour les motos et cyclomoteurs
Crit’Air 5 – Véhicules Diesel, entre 1997 et 2000
Non classé – Avant 1997 pour les voitures et avant le 31 mai 2000 pour les motos et cyclomoteurs

Premiers contrôles de police, puis radars

En janvier, des contrôles sont d’abord effectués par la police de l’État et de la ville. Dans une interview exclusive, Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, assure que l’Etat va exiger des contrôles.

«Je demanderai aux agences de l’État d’effectuer des contrôles de police et aux communautés concernées de verbaliser ou de restreindre les politiques de stationnement. L’État ne procédera qu’à des contrôles aléatoires », se plaint-ilDes nouvelles de Lyon.

Ce sont ensuite des radars à lecture automatique des plaques d’immatriculation, positionnés en bordure et à l’intérieur du périmètre de la ZFE, qui verbaliseront en série. Comme c’est actuellement le cas pour les excès de vitesse, les propriétaires de véhicules en infraction seront prévenus par courrier.

Cependant, l’État reste dans le flou quant à leur mise en service prévue mi-2024 voire 2025.

Alors que la ZFE sera dure à Toulouse à partir de janvier 2023, les cas de phishing avec la vignette Crit'Air se multiplient en Haute-Garonne, préviennent les gendarmes
La vignette Crit’Air est obligatoire à Lyon. (©GL / Actualités Toulouse)

Acheter la vignette Crit’Air

Pour ceux qui ne possèdent pas encore cette fameuse vignette colorée, la demande de vignette Crit’Air peut se faire entièrement en ligne.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site certificate-air-gouv.fr puis de vous rendre dans la rubrique « Demander une attestation ».

La démarche se fait en quelques clics et il ne vous reste plus qu’à apporter le vôtre carte grise pour vous fournir les informations qui vous sont demandées.

Le prix de la vignette Crit’Air est de 3,67 € port compris pour une expédition vers la France, selon le site service-public.fr.

Mais attention avant de l’acheter, pour ne pas tomber dans une arnaque à la vignette Crit’Air, phénomène qui se multiplie et fait des victimes.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Lyon dans la rubrique “Mon Actu”. En un clic après l’inscription, vous pouvez trouver toutes les dernières nouvelles de vos villes et marques préférées.

Leave a Comment