Lot-et-Garonne : A Barbaste, Cap Cauderoue garde le cap

Cap Cauderoue est l’un des sites touristiques les plus prisés du Lot-et-Garonne. Cependant, la météo et les incendies ont mis quelques bâtons dans les roues du parc d’attractions, qui propose toujours autant d’activités intéressantes.

Canicule, feux de forêt, sécheresse… Cette mi-saison n’a pas été bonne pour certaines stations touristiques du Lot-et-Garonne. Trois canicules en un mois et demi, des restrictions de déplacements en forêt font espérer à Pascal Sanchez, directeur du parc d’attractions Cap Cauderoue, que le mois d’août sera meilleur que son prédécesseur. “Nous avons environ 300 personnes par jour, ce qui est la moyenne du moment”, explique-t-il. Cap Cauderoue est la deuxième station touristique du Lot-et-Garonne après Walygator et a toujours été très appréciée des touristes.

Situé en bordure du Lot-et-Garonne et de la forêt des Landes, le parc d’accrobranche et de pleine nature Cap Cauderoue propose depuis de nombreuses années une multitude d’activités pour les groupes et les familles sur une cinquantaine d’hectares. Une quinzaine de parcours accrobranche pour petits et grands, tir à l’arc, canoë, laser game… Tout cela bien protégé par les pins du massif forestier. « Les gens pensent que se retirer aux points d’eau ou rester à l’intérieur est stratégique dans la chaleur, analyse Pascal Sanchez, mais choisir des activités en forêt est tout aussi stratégique. On est à l’ombre et la forêt est bien dedans.” Par ailleurs, le site propose également des activités nautiques pour se rafraîchir sur la Baïse avec du canoë.

“Nous subissons les conséquences des annonces”

Malgré cette situation géographique idéale, les équipes du parc doivent composer avec les appels et l’idée de la fermeture du parc cet été caniculaire. “Nous recevons beaucoup d’appels pour savoir si nous travaillons. Les gens pensent quand ils entendent les nouvelles et avec toutes les annonces qui arrivent que nous sommes fermés. Nous subissons les conséquences de ces annonces.” Bien que l’état d’alerte du massif forestier du Lot-et-Garonne soit passé du rouge à l’orange, il reste élevé à un niveau de 3 sur 5.

See also  Interdiction de remplir sa piscine, laver sa voiture : face à la sécheresse, on fait le point sur les mesures en vigueur dans les Alpes-Maritimes

Cependant, à part certaines activités sur les sentiers forestiers, qui ont été suspendues à partir de 14h00, entraînant un léger déficit, le reste du parc fonctionne normalement. En fait, on peut toujours faire de l’équitation, des sentiers pieds nus ou du karting, mais seulement avant le début de l’après-midi. “En ce qui concerne le risque d’incendie de forêt, nous nous adaptons au jour le jour à l’évolution de la réglementation relative au massif forestier.” Grâce à son statut d’ERP (Entité Accessible au Public), Cap Cauderoue dispose de toutes les garanties opérationnelles, malgré la surveillance actuelle de la forêt des Landes de Gascogne. « Nous sommes préparés à ces risques avec tout ce qu’il faut : point de rendez-vous, etc. », poursuit le directeur du parc. « Si vous regardez bien, les gens n’ont pas vraiment peur du risque d’incendie. Ils ont peur d’avoir trop chaud.”

Cap Cauderoue – Lieu-dit Pin, Barbaste – Ouvert du lundi au dimanche de 10h à 19h jusqu’au 31 août – Renseignements sur 05 53 65 52 74

Leave a Comment