Les orages violents causent des dégâts importants

Des orages d’une rare violence ont secoué tout le Québec hier. Près de 500 000 clients d’Hydro-Québec ont été touchés par un clocher d’église éventré, un toit de copropriété arraché, des arbres déracinés et des pannes d’électricité. Mère Nature s’est mise en colère.

• Lisez également : Comment Hydro-Québec gérera-t-elle plus de 1 500 pannes ?

• Lisez également : Tornades et orages violents samedi à Québec: des milliers de foyers sans électricité

• Lisez également : Orages à Val-des-Monts : Une femme et sa fille évacuées par la MRC

Après la tempête de grêle qui s’est abattue sur la Montérégie la semaine dernière, la province a connu pour la deuxième fois des conditions météorologiques imprévisibles en mai.


Les orages violents causent des dégâts importants

Amélie Fardeau, résidente de Saint-Jovite

Surprise par le passage soudain et puissant de la tempête, une femme de 51 ans a perdu la vie après être tombée de son bateau sur la rivière des Outaouais à Gatineau, dans le secteur Masson-Angers.


Les orages violents causent des dégâts importants

Amélie Fardeau, résidente de Saint-Jovite

Elle était accompagnée de son mari. Les deux ont perdu l’équilibre avant d’être sortis de l’eau par les riverains. Cependant, la dame était inconsciente. Sa mort a ensuite été confirmée par les autorités.


Plusieurs pieux d'Hydro-Québec tombent sur une route à Sainte-Anne-des-Plaines.

Agence photo QMI, Jessica Potsou

Plusieurs pieux d’Hydro-Québec tombent sur une route à Sainte-Anne-des-Plaines.

Scènes terribles

Les résidents de la rue Isabelle-Aubert dans le quartier Vanier à Québec ont eu le choc de leur vie lorsque le toit d’un immeuble résidentiel a été arraché par la force de vents ressemblant à des tornades. Des débris ont été soufflés sur plusieurs centaines de mètres.

See also  Wall Street ouvre en hausse, essayant de récupérer après trois séances désastreuses

Nicole Ratté et Claude Fortin s’apprêtaient à manger lorsqu’un ciel menaçant s’est présenté. Le couple a tout regardé en direct.

“On a secoué le gril, on est entré et puis on l’a vu venir et tout a été arraché, les clins se soulevaient de partout”, raconte-t-il, tandis que la dame fond en larmes, submergée par l’émotion.


Une partie du toit d'un immeuble a été emportée par des vents violents avant de se poser sur cette voiture sur la rue Isabelle-Aubert dans le secteur Vanier.

Agence photo QMI, Marcel Tremblay

Une partie du toit d’un immeuble a été emportée par des vents violents avant de se poser sur cette voiture sur la rue Isabelle-Aubert dans le secteur Vanier.

Au même moment, un automobiliste circulant sur la rue Isabelle-Aubert a vu la mort en face, mais le destin en a décidé autrement. Quelques secondes plus tôt et Pierre Boudreau aurait pu être écrasé par des panneaux de toit.


Les services d'urgence ont réagi rapidement car des débris jonchaient le sol partout.

Agence photo QMI, Marcel Tremblay

Les services d’urgence ont réagi rapidement car des débris jonchaient le sol partout.

“Je suis rentré chez moi après avoir entendu l’alarme et j’ai tout vu se jouer sur mon visage. je l’ai baisée freins »dit l’homme, qui s’estime chanceux vu les circonstances.

Clocher déchiré

La tempête a également gravement endommagé l’église Fassett en Outaouais. La force des vents a complètement arraché le clocher, qui s’était détaché de l’édifice religieux. Miraculeusement, les autorités n’ont signalé aucun blessé.

Entre-temps, une femme et sa fille coincées dans une maison dont le toit s’est effondré ont été secourues par la police de Val-des-Monts. Plusieurs maisons de la région ont été endommagées par des arbres tombés.

See also  Regarder la télévision française à l'étranger : comment faire ?

Dans la région de Pinehurst Lake, à 1h30 du matin à l’ouest de Toronto, une personne est décédée lorsqu’un arbre est tombé sur une remorque.

Grosse erreur

Les conditions météorologiques épouvantables ont également causé des centaines de pannes de courant dans toute la province. Plus de 500 000 Québécois, soit un foyer sur dix, ont perdu l’électricité en raison de tempêtes et de vents violents.

Les régions des Laurentides (162 000), de Lanaudière (116 000), de l’Outaouais (114 000) et de la Capitale-Nationale (61 000) ont été les plus touchées.

Pour vérifier la météo, Cliquez ici.

Avez-vous des informations sur cette histoire que vous aimeriez partager avec nous?

Avez-vous un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous ou appelez-nous directement au 1-800-63SCOOP.

Leave a Comment

x