Législature 2022. Ce que la fréquentation de 17h révèle (ou pas) sur le taux d’abstention finale.

Pouvons-nous vraiment apprendre de ces chiffres de participation qui tombent comme sur des roulettes à 12h et 17h les jours d’élection ?

A priori, l’exercice relève du défi, car comme le dit le proverbe : A la fin du bal, à 20 heures, les musiciens sont payés.

Ce dimanche 19 juin 2022, suivez notre live stream dédié au second tour des élections législatives

Et pourtant, ces chiffres de participation préliminaires en disent déjà long sur ce que sera le résultat final.

Les numéros intermédiaires correspondent aux numéros de 20h

Car, comme le souligne depuis 2007 Adélaïde Zulfikarpasic, responsable du Service Opinion à l’Institut BVA, “Les taux de participation à 12h et à 17h permettent de dire si le taux de participation final sera inférieur ou supérieur à celui de la précédente élection fédérale”.

Et les sondeurs prennent l’exemple des seconds tours des élections législatives de 2007 et 2012. “Le taux de participation final au second tour des élections législatives de 2007 a été supérieur à celui de 2012”, elle se souviens. et “En 2007, la fréquentation à 12h00 et 17h00 était systématiquement plus élevée qu’en 2012.”

Bien que ces chiffres permettent de relier la participation à une élection aux niveaux observés dans le passé, ils ne permettent pas un décompte précis de la participation à 20 heures.

Les différences territoriales recensées à 12h et 17h sont répétées à 20h.

Les chiffres de participation provisoires fournissent également des informations précieuses sur les départements qui ont voté plus que leurs pairs à 20 heures, ou vice versa.

See also  Le couvent des Sœurs de Sainte-Anne à Saint-Cuthbert, détruit par un incendie

“La hiérarchie des services par niveau de participation à 12h et 17h semble assez cohérente avec la hiérarchie finale”estime Adélaïde Zulfikarpasic.

« En 2017, par exemple, le département de la Corrèze à 20 heures était celui qui avait la plus forte participation (50,82 %). A 12h00 et 17h00 c’était aussi le département avec la plus forte participation.le sonar continue.

A l’inverse, il y a cinq ans à 20 heures, la Seine-Saint-Denis faisait partie des départements qui avaient le moins voté. et “C’était aussi le cas à 12h et 17h.”dit Adélaïde Zulfikarpasic.

Les chiffres préliminaires de participation publiés le dimanche 19 juin 2022 sont donc tout sauf anodins.

Législature 2022. Ce que la fréquentation de 17h révèle (ou pas) sur le taux d’abstention finale.

Leave a Comment