Kaamelott : pourquoi la lumière d’Excalibur change-t-elle à la fin du film ? – Actus Ciné

Alexandre Astier est revenu sur les raisons du changement d’énergie et de couleur de l’épée excalibur dans “Kaamelott – Premier volet”. Car ce n’est pas du tout un hasard.

Voilà un sujet qui a été beaucoup interrogé sur les spectateurs de Kaamelott Premier Volet d’abord en salles puis sur leur canapé en découvrant le film d’Alexandre Astier : la question d’Excalibur. En effet, au cours du film, la lame de la célèbre épée change de couleur, dégageant même une énergie électrique. Maïs pour ces raisons ?

La réponse est bien entendu venue d’Alexandre Astier lui-même, créateur de Kaamelott, qui lors d’une conférence FNAC a expliqué ce changement vécu par l’épée légendaire entre sa récupération dans le rocher et son utilisation par le “fils Pendragon” contre Lancelot :

Je crois que quand [Arthur] se retirer pour la première fois l’épée (…) et qu’elle fait le même type de lumière qu’elle faisait pendant la série, sur une affaire à l’épée qui anoblit et qui désigne le roi.

Simplement, les dieux il enlève ça. Parce que ce qu’ils veulent de lui -et il va le comprendre plus tard- c’est qu’il deveenne le bras vengeur des dieux.

“Les dieux lui confient une nouvelle mission et ils transforment son épée en quelque chose de très agressif parce que le grand pêcheur de ce film, c’est Lancelot”, dit Alexandre Astier. “Parce qu’il a morcelé le royaume de Logres au début du film et qu’il a accepté par manque d’argent de payer ses mercenaires saxons non pas avec du fric mais par un bout du royaume de Logres qui s’appelle l’ île de Thanet. Et ça, les dieux ne peuvent pas le supporter”.


SND

Le changement de couleur d’Excalibur

Le cinéaste, musicien et auteur conclu, non sans faire un petit clin d’oeil au futur Deuxième volet : “[Les dieux] trouver donc en Arthur un vengeur, et ils lui donnent une arme en conséquence. Ici, il a placé un nouveau problème, c’est qu’il n’a pas mené la mission à bien. Le n’a pas tué Lancelot. Est-ce que ça va lui être reproché, est-ce que ce sera dans la suite ? Je ne sais pas…”

Pour en avoir le coeur net, il faudra attendre que le Deuxième volet soit écrit et annoncé officiellement, car il ne sera toujours pas ignoré. Mais nul doute qu’avec ses 2,6 millions d’entrées au cinéma l’année dernière, les producteurs comme Alexandre Astier sont prêts à repartir sur les terres du roi Arthur …

(Re)découvrez notre interview d’Alexandre Astier…

See also  Stromae : "Pourquoi les Américains n'écouteraient pas quelqu'un qui chante en français ?"

Leave a Comment

x