Julien Lassalle candidat aux législatives, en remplacement de son frère Jean

Julien Lassalle, candidat du mouvement des Résistons !  sur les élections législatives françaises à Saint-Palais dans les Pyrénées-Atlantiques le 9 mai 2021
Julien Lassalle, candidat du mouvement des Résistons ! aux élections législatives françaises à Saint-Palais dans les Pyrénées-Atlantiques le 9 mai 2021 (GAIZKA IROZ / AFP)

Julien Lassalle, frère du député et candidat malheureux à la présidentielle Jean Lassalle, a annoncé lundi à Saint-Palais (Pyrénées-Atlantiques) sa décision de se porter candidat aux prochaines élections législatives à la place de son frère, qui ne se présentera pas pour un nouveau mandat l’assemblée nationale.

Entre ‘déception face au retrait de Jean’, ‘difficulté à porter le même nom’ et ‘peur de la déception’, Julien Lassalle est un candidat aux ‘fermes intentions de convaincre’ en s’alignant politiquement comme son aîné, député depuis 2002, a-t-il déclaré à la presse réunis à Saint-Palais, au Pays basque, lundi.

L’agriculteur de 62 ans promet de lutter “contre l’ouverture” en milieu rural, “qu’elle soit routière, ferroviaire, informatique ou médicale”. Au niveau national, comme son frère, il prône la reconnaissance du vote blanc ou l’instauration du référendum.

Il y a une semaine, Jean Lassalle, empêché de se représenter, notamment pour des raisons de santé, a demandé à Julien de se présenter pour lui aux élections législatives dans la quatrième circonscription des Pyrénées-Atlantiques, qui est rurale et s’étend sur le Pays basque et le Béarn.

Malgré tout, “convaincu que son frère partirait”, Julien Lassalle a expliqué avoir “mis du temps à trouver une solution pour l’entreprise et sa famille” avant d’officialiser sa candidature.

“Je dois absolument être Julien, je ne serai pas lui et il ne sera pas moi, mais si j’ai un conseil à demander, je sais où aller”, a-t-il ajouté.

Julien Lassalle (g), Résistance !  aux élections législatives françaises et sa suppléante Véronique Mongaston lors d'une conférence de presse à Saint-Palais dans les Pyrénées-Atlantiques le 9 mai 2022
Julien Lassalle (g), Résistance ! aux élections législatives françaises et sa suppléante Véronique Mongaston lors d’une conférence de presse à Saint-Palais, dans les Pyrénées-Atlantiques, le 9 mai 2022 (GAIZKA IROZ / AFP)

Le candidat, employé comme berger à Lourdios-Ichère dans le Béarn, volera sous la bannière du mouvement des Résistons ! fondé par Jean Lassalle.

Julien Lassalle était déjà entré en politique sous les mêmes couleurs lors des dernières élections régionales en 2021. A cette époque, il réalise un résultat de 13,64 % dans le département des Pyrénées-Atlantiques et de 7,67 % au niveau régional.

Leave a Comment