Guy Lafleur (1951-2022) : hommage émouvant à une idole

Les partisans des Canadiens réunis aujourd’hui au Centre Bell ont accepté le prix émouvant remis à Guy Lafleur en le saluant chaleureusement.

• Lisez aussi : Un hommage touchant à Guy Lafleur, mais une autre défaite pour les Canadiens

• Lisez aussi : Funérailles nationales de Guy Lafleur

• Lisez aussi : Sept grands moments de Guy Lafleur dans Nordiques seragam

“Je ne suis pas là pour Jeu, Je suis vraiment là pour Guy, c’est la personne la plus proche de nous, avec les gens, lance Louis Ménard, 59 ans, avec aplomb. Je n’avais pas d’autre choix que d’être là pour dire merci, c’était comme si la boucle était bouclée. »


Quelques heures avant le choc contre les Bruins, les partisans de Guy Lafleur se sont alignés devant sa statue pour commémorer cette soirée d'hommage.

Photo de l’Agence QMI, Mario Beauregard

Quelques heures avant le choc contre les Bruins, les partisans de Guy Lafleur se sont alignés devant sa statue pour commémorer cette soirée d’hommage.

Quelques heures avant même l’affrontement contre les Bruins de Boston, les fans de Blond Demon se sont alignés devant la statue au sein de sa statue pour immortaliser cette nuit qui s’annonce chargée d’émotion.

Beaucoup se sont retrouvés en larmes, sinon en larmes, lors des hommages réservés à l’idole. Les fans des Bruins ont même été vus debout pendant 10 minutes d’applaudissements enthousiastes pour l’éternel numéro 10.


Pour hommes

Certains fans ont rencontré Un journal a affirmé avoir voyagé “juste pour Guy”.


Sylvain et Marcel Savage aimeraient être présents ce dimanche au Centre Bell

Photo de l’Agence QMI, Mario Beauregard

Sylvain et Marcel Savage aimeraient être présents ce dimanche au Centre Bell “pour Guy”.

Ce fut notamment le cas de Marcel Savage, qui à 91 ans a décidé l’été dernier, suite à la défaite en finale de la Coupe Stanley contre Tampa Bay, de ne pas retourner au Centre Bell, en raison d’un effort sollicité.

“J’ai dit que c’était fini. Des escaliers, des escaliers, pas facile de tenir en équilibre à mon âge. Mais je dois revenir pour Guy, c’est une personne incroyable. J’ai tellement de bons souvenirs grâce à lui », a-t-elle déclaré en exhibant fièrement son chandail avec « Lafleur » dans le dos, signé par la légende de Sainte-Flanelle.

« Quand j’ai dit à mon père que j’avais une contravention, j’ai dû admettre qu’il n’a pas été difficile à convaincre, ajoute Sylvain Savage.


Ce fan, avec le numéro 10 à la main, avait l'air ému.

Photo de l’Agence QMI, Mario Beauregard

Ce fan, avec le numéro 10 à la main, avait l’air ému.

Ottawa, puis Montréal

Avec Guy Lafleur comme idole d’enfance, un Ontarien décide de voyager depuis les Mille-Îles, non loin de Kingston, pour assister au match de samedi à Ottawa, puis aujourd’hui à Montréal.


« Le plus important, c’est Guy et toute sa bande, Robinsons, Shutts, Lemaires, qui ont fait de moi un partisan des Canadiens. je ne l’oublierai jamais gifler après être descendu du flanc droit », a déclaré John Buker.

comme la famille

Aujourd’hui, Québec a confirmé que des funérailles nationales auront lieu pour Guy Lafleur le 3 mai (voir détails ci-dessous).

“C’est un honneur bien mérité. […] J’ai dû retourner à la Chapelle Ardente, comme si j’avais perdu un membre de ma famille », tombe Louis Ménard.

  • Écoutez la chronique de Jean-François Baril sur QUB radio :

funérailles d’État

  • Mardi prochain 3 mai à 11h.
  • Cathédrale de Marie Reine du Monde, à Montréal

chapelle excitée

  • Guy Lafleur sera également en exposition officielle au Centre Bell, cette semaine 1euh pouvezdepuis 12h à 20hainsi que lundi 2 maidepuis 10h30 à 15h.


Leave a Comment