Gambling School – Twin : Récapitulatif de la saison 1


ÉCOLE DE JEU : JUMEAU

- Date de diffusion : 04.08.2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Conséquences: 1,01 1,06
- Directeurs : Yuichiro Hayashi et Kaori Makita
- Scénariste : Shigeru Murakoshi après le travail de Homura Kawamoto et Saiki Kei
- Acteur de cinéma: Minami Tanaka, Rina Honnizumi, Yo Taichi et Yuko Kaida

CRITIQUE

Vous avez peut-être déjà suivi la version anime ou la version live de l’adaptation manga par Homura Kawamoto et Tōru Naomura, école de jeu (également disponible sur Netflix). École de jeu : Gémeaux est un spin-off de cette série et met en scène Marie Saotome un an avant l’arrivée de celle qui va lui donner la vie dure, Yumeko Jabami.

On retrouve le même principe de fonctionnement de la Hyakka Academy. Ce ne sont donc ni les qualités intellectuelles, ni sportives, ni l’origine de sa famille qui donnent à l’école sa hiérarchie. Mais c’est la capacité des lycéens à jouer et à gagner qui fait d’eux soit l’élite de l’institut soit qu’ils se retrouvent confinés dans les rôles de chien pour les garçons ou de chat pour les filles. C’est-à-dire des individus qui peuvent être maltraités par n’importe qui et qui ont peu de chances de retrouver le statut d’étudiant libre.

Le scénario de Shigeru Murakoshi se concentre sur un nouvel étudiant qui est déterminé à être le meilleur. Elle se liera d’amitié avec une jeune fille qui a le statut de chat. Et ensemble, ils mettront au défi d’autres personnes de l’école de monter dans la hiérarchie de cette dernière.

C’est ainsi que l’on découvre la personnalité de cette brillante jeune fille dont le but est de mettre fin aux inégalités du lieu où elle se trouve. Et surtout, on est face à des jeux totalement inédits avec des règles particulièrement incroyables.

Cela fait le sel de cette série souvent très drôle et toujours bizarre. En effet, les parties sont particulièrement originales et la tension est bien présente, alors que le risque de perdre peut complètement gâcher la vie d’une personne.

Les 6 épisodes de 25 minutes de la première saison se concentrent notamment sur deux jeux particulièrement surprenants. Cependant, cela n’affecte qu’une partie du manga en 11 volumes. Il y aura sans aucun doute de nouvelles saisons qui attendent la troisième de la série principale. Sans oublier que cette première partie a également été filmée en direct.

Aussi, il faut s’attarder jusqu’au générique de fin de l’épisode final pour voir une nouvelle scène qui annonce sans hésiter une deuxième saison qui devrait être tout aussi terre à terre à regarder.

L’animation est très bonne et particulièrement colorée. Les personnages sont incroyables, impeccablement exprimés et tous ont des personnalités extraordinaires. Il est donc très facile de rentrer dans cette série et d’enchaîner les épisodes.

École de jeu : Gémeaux est une très bonne série de Yuichiro Hayashi et Kaori Makita, drôle et totalement déjantée, se déroulant dans un lycée aux pratiques vraiment originales. Avec une histoire qui permet de redécouvrir avec plaisir l’un des personnages principaux de la première série et de découvrir ce qu’il est advenu de certains autres personnages secondaires, une production colorée à base de suspense et de rebondissements et de vrais protagonistes on s’amuse beaucoup avant ces épisodes qui sortent de l’ordinaire et font passer un très bon moment de divertissement.

plaisir et joie.


SOMMAIRE

Un an avant que Yumeko Jabami n’entre à l’Académie privée de Hyakkou, l’établissement a accueilli une jeune universitaire ambitieuse nommée Mary. Bien qu’elle devienne rapidement la cible de ses nouveaux camarades, son intelligence lui permettra d’écraser ses adversaires. Accompagnée de sa riche mais lâche amie Tsuzura Hanatemori, elle est prête à tout !

VENTILATEUR




Leave a Comment