Fin d’une semaine riche en émotions

Qu’il s’agisse du décès de Jason Di Tullio ou de l’euphorie d’une victoire surprise contre Columbus Crew, le CF Montréal a connu une semaine mouvementée. Son exténuante séquence de trois matchs en huit jours contre l’Inter Miami CF prend fin samedi.

• Lisez également : CF Montréal : Chinonso Offor, un projet pour 2023

Wilfried Nancy a complété une dernière séance d’entraînement vendredi avant d’accueillir l’équipe de Floride au Stade Saputo. La belle journée ensoleillée au Centre Nutrilait contrastait avec les funérailles de Di Tullio ce matin, auxquelles ont assisté plusieurs joueurs.

Mathieu Choinière a été l’un des grands bénéficiaires des enseignements de l’entraîneur adjoint, malheureusement décédé d’un cancer le 29 juillet dernier. Le Québécois a appris de l’ancien défenseur à “La Grinta” et toute l’équipe l’a montré mercredi dans l’Ohio.

“Il a tout fait avec passion, avec envie et amour. […] C’est ce qu’il signifiait pour moi, Jason », a déclaré Choinière lors d’une conférence de presse avant l’exercice en campagne.

Le CF Montréal a démontré ces qualités lors d’une victoire 2-1 contre les Men in Yellow pour assurer sa première victoire dans l’histoire de la Major League Soccer, en 87 minutes.

« La victoire contre Columbus est une victoire pour tout un groupe. […] J’utilise tout le groupe et je veux qu’on garde cet état d’esprit toute la saison », a déclaré Nancy, très heureuse de voir ses hommes avancer avec confiance et humilité, ses deux mots d’ordre.

rayure folle

Le pilote du navire a effectivement fait pivoter son complément pour garder ses jambes fraîches. Contre Miami, il devra cependant se passer de Zachary Brault-Guillard blessé à la cheville, mais il ne souffre “rien de trop grave”.

See also  ALBATROS : Jérémie Renier et Xavier Beauvois, un beau duo de cinéma

Nancy a également gardé secrète l’identité du gardien qui est envoyé devant le filet. Sebastian Breza a trouvé la cage face à l’équipage après l’avoir quittée pour trois rencontres avec James Pantemis.

“On essaie de récupérer le plus vite possible, on sait que ça va revenir vite”, a soutenu Choinière. On vient de finir sur une victoire, c’est toujours plus facile de finir que sur une défaite. Le moral est très bon. »

Un territoire à protéger

Le Bleu-Blanc-Noir a la meilleure performance de pilotage de son histoire avec une fiche de 6-4-2. C’est similaire à son record à domicile qui est de 6-4-1. Le prochain duel sera important pour faire comprendre aux autres clubs que le Stade Saputo est une forteresse imprenable.

“Il n’y a pas de matchs faciles. Tous les matchs sont difficiles, surtout au Stade Saputo. Maintenant, l’équipe a établi des normes élevées, donc les gens s’attendent à ce que nous gagnions chaque match. J’espère qu’on les gagnera tous, mais ce sera quand même difficile », avouait Wilfried Nancy.

“C’était important de les amener à neuf points [de nous]. C’est un concurrent direct pour les playoffs. Nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers maintenant, nous devons l’utiliser pour gagner contre une bonne équipe de Miami samedi et les laisser derrière nous et obtenir le plus de points possible”, a déclaré le défenseur français Rudy Camacho dans l’espoir d’un tiers complet. maison en rangée au Stade Saputo.

L’adversaire en points

Résultats après humiliation

Les choses s’améliorent pour l’Inter Miami CF, qui a battu les Earthquakes de San Jose 1-0 lors de leur dernier match pour offrir un nul spectaculaire au FC Cincinnati.

See also  Post-95 Live Stream Quality Controller échantillonne jusqu'à plus de 100 types d'aliments par jour

Cependant, le mois dernier, il n’a remporté qu’un seul de ses sept matchs, dont un match amical contre nul autre que le FC Barcelone le 19 juillet. Les géants espagnols ont gagné 6 à 0. Ce n’était pas très bon pour la confiance, disons, et Miami a ensuite perdu un jeu blanc contre le New York City FC.

nouvelle énergie

Montréal n’a pas encore rencontré Miami cette saison, sauf lors des matchs préparatoires. Leur dernier duel officiel date donc du 31 juillet 2021 lorsque les Floridiens se sont imposés 2-1 au Lockhart Stadium. Cette saison, cependant, les choses s’annoncent beaucoup mieux pour le club.

“C’est une équipe qui n’a rien à voir avec le passé, qui a beaucoup recruté”, a prévenu vendredi l’entraîneur-chef du Bleu-Blanc-Noir Wilfried Nancy. Ils ont des attaquants et des milieux de terrain super intéressants avec de la vitesse et des qualités techniques.

un vieil ennemi

Élu joueur MLS de 2020, Alejandro Pozuelo a causé quelques dégâts contre le CF Montréal alors qu’il jouait pour le Toronto FC. L’Espagnol sera de retour sur ses gardes avec Miami.

Pozuelo a été plus discret au cours des deux dernières saisons, mais Wilfried Nancy voit un joueur plus dévoué depuis son déménagement en Floride.

“Il arrive dans un nouvel environnement, alors il essaie plus fort”, a déclaré l’entraîneur avec un sourire. Il marche beaucoup plus, je le sens plus impliqué. À Toronto, il a décidé de partir. Il a fait ce qu’il avait à faire là-bas.

Un manque d’objectifs

Il est surprenant que Miami occupe la huitième place de la Conférence Est avec autant de points que le Charlotte FC et Cincinnati puisque l’équipe a la deuxième pire marge de la division. L’équipe de l’ancien défenseur anglais Phil Neville n’a marqué que 27 buts et en a encaissé 37.

See also  Voulez-vous des sièges chauffants dans votre voiture ? BMW le propose pour 20 euros par mois

15 de ces filets ont été marqués par Leonardo Campana et Gonzalo Higuain. Ce dernier a également réussi un triplé contre Cincinnati il ​​y a une semaine.

doute

À proprement parler, Campana et Higuain n’ont pas pu se battre en duel à Montréal en raison d’une blessure. Le premier tir dans la jambe est passé à côté à la 22e minute face aux Earthquakes. Le vétéran argentin a été remplacé à la 72e pour soigner sa mâchoire.

Neville avait déclaré que Campana était “probablement sur le point” alors qu’il avait “des doutes majeurs” sur l’état de Higuain. L’entraîneur doit être créatif.

Leave a Comment