EN DIRECT – Guerre en Ukraine : Kiev espère une reprise de l’évacuation de Marioupol, Johnson s’adresse aux législateurs ukrainiens

La Russie a poursuivi lundi son assaut sur Odessa, la principale ville portuaire du sud de l’Ukraine, avec une frappe de missile qui a fait au moins un mort, alors que les Etats-Unis accusaient Moscou de vouloir “annexer” deux territoires séparatistes pro-russes à l’est.

INFORMATIONS RTL EN DIRECT

19:32 – Les pertes humaines et matérielles s’accumulent pour les soldats russes en Ukraine

16h30 – Poutine dit à Macron que l’Occident doit cesser de fournir des armes à l’Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi que l’Occident devait cesser de fournir des armes à l’Ukraine, lors d’une conversation téléphonique avec son homologue français, Emmanuel Macron.

“L’Occident peut aider à arrêter ces atrocités en exerçant une influence appropriée sur les autorités de Kiev, ainsi qu’en arrêtant la fourniture d’armes à l’Ukraine”, a déclaré le président russe selon un communiqué du Kremlin. Vladimir Poutine accuse les troupes ukrainiennes de crimes de guerre et l’Union européenne »ignorer”.

Le président russe a ajouté que même si «l’incohérence et le manque de préparation de Kiev pour un travail sérieux, la partie russe est toujours ouverte au dialogue” pour trouver une issue au conflit.

Selon le Kremlin, Poutine répondait aux inquiétudes de la France concernant la sécurité alimentaire mondiale selon lesquelles “la situation dans ce domaine est compliquée principalement à cause des sanctions des pays occidentaux” contre la Russie.

14h30 – Les troupes russes et les troupes pro-russes lancent une attaque contre l’usine d’Azovstal

Les troupes russes et les forces pro-russes ont lancé mardi une attaque contre l’usine Azovstal, dernière poche de la résistance ukrainienne dans la ville de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine, d’où des civils ont été évacués ces derniers jours grâce à un cessez-le-feu.

See also  Les réponses à vos questions

“A cette époque, des unités de l’armée russe et de la République populaire de Donetsk, utilisant de l’artillerie et des avions, ont commencé à détruire” que “poste de tir”“Les combattants ukrainiens ont quitté l’usine”, a déclaré Vadim Astafiev, porte-parole du ministère russe de la Défense dans un discours vidéo diffusé par les agences russes.

12 h – Au moins 200 civils toujours piégés sur le site de l’usine d’Azovstal, selon le maire

Au moins 200 civils sont toujours piégés sur le site de l’usine Azovstal à Marioupol, a rapporté mardi SkyNews sur la base des déclarations du maire de la ville portuaire, Vadim Boïtchenko. Une centaine de civils ont été évacués de l’aciérie au cours du week-end, mais ils n’ont toujours pas pu rejoindre la ville de Zaporijia lundi en raison de retards.

10h30 – L’armée russe “très faible”, selon Londres

L’armée russe a été “considérablement affaiblie” depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, a déclaré mardi la chaîne publique de la BBC, citant le ministère britannique de la Défense. Les sanctions contre Moscou compliqueront son redressement, estime Londres. À long terme, la capacité du pays à déployer une force militaire conventionnelle sera entravée.

07:30 – L’Allemagne envoie 190 millions d’euros d’armes et d’équipements à l’Ukraine

L’Allemagne a expédié pour plus de 190 millions d’euros d’armes et d’équipements à l’Ukraine au cours des huit premières semaines après l’invasion de la Russie. L’Allemagne a donné son feu vert à des livraisons d’armes de guerre d’une valeur de 120,5 millions d’euros et d’autres armements d’une valeur de 71,4 millions d’euros entre le 24 février et le 19 avril, a indiqué le ministère allemand de l’Economie en réponse à une question parlementaire.

See also  "Président Baba et Brigitte Chaudière" : l'extraordinaire prestation de Cyril Hanouna à TPMP

6h50 – L’Ukraine espère une reprise de l’évacuation de Marioupol

L’Ukraine espère reprendre mardi l’évacuation des civils de la ville assiégée de Marioupol, tandis que le Premier ministre britannique Boris Johnson s’adresse au parlement ukrainien par visioconférence, la première pour un dirigeant occidental depuis le début de la guerre. Les évacuations devraient se poursuivre mardi matin avec le soutien des Nations unies et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Marioupol, une ville martyre presque conquise par la Russie après des semaines de siège, a indiqué la mairie du port stratégique du Sud-Est. .

6h40 – 200 000 enfants emmenés d’Ukraine en Russie, selon l’armée russe

Près de 1,1 million de personnes ont été amenées en Russie depuis les régions d’Ukraine touchées par la guerre depuis que Moscou a commencé son invasion le 24 février. Parmi les civils amenés en Russie, il y a environ 200 000 enfants, a déclaré le chef de l’armée russe, Mikhail Mizintsev, cité par l’agence de presse russe Interfax.

5h30 – Médecins sans frontières décrit la situation à Marioupol comme un “catastrophe total”

La situation humanitaire dans la ville portuaire ukrainienne de Marioupol est désastreuse, selon l’organisation humanitaire Médecins sans frontières. “C’est un désastre complet”, a déclaré Anja Wolz, coordinatrice des secours d’urgence de MSF en Ukraine, aux médias allemands. La souffrance humaine dans la ville assiégée ne sera pleinement visible que plus tard, a déclaré le responsable. “Nous ne pouvons pas encore imaginer ce que nous verrons là-bas. Boutcha, Irpin et Hostomel ne sont que la pointe de l’iceberg.”

05h00 – “Une autre banque russe va quitter Swift”, déclare le chef de la politique étrangère de l’UE

See also  de fortes explosions ont été entendues la nuit à Kharkiv

Le sixième paquet de sanctions de l’Union européenne contre la Russie comprendra le retrait des “autres banques” du système de transaction de Swift, a déclaré lundi le plus haut représentant des affaires étrangères, Josep Borrell, au Panama.

11h30 – Boris Johnson s’adressera au parlement ukrainien et annoncera une nouvelle aide

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’adressera mardi au Parlement ukrainien par vidéoconférence, la première pour un dirigeant occidental depuis le début de l’invasion russe, et annoncera 300 millions de livres d’aide militaire supplémentaire à Kiev.

22h – Odessa est à nouveau visée, Washington craint “l’annexion” russe

La Russie a poursuivi lundi son assaut sur Odessa, la principale ville portuaire du sud de l’Ukraine, avec une frappe de missile qui a fait au moins un mort, alors que les Etats-Unis accusaient Moscou de vouloir “annexer” deux territoires séparatistes pro-russes à l’est. Par ailleurs, à Marioupol (sud-est), ville martyre quasiment conquise par la Russie après des semaines de siège, l’évacuation des civils a commencé ce week-end et toute la journée devrait sembler marquer le pas.

Leave a Comment