Elections législatives 2022 : Castaner, Ferrand, Keke… Les principaux résultats du second tour

l’essentiel
Au niveau national, le second tour des élections législatives du dimanche 19 juin a confirmé l’élection des poids lourds de la politique française mais a aussi réservé quelques surprises. Castaner, Ferrand, Roussel, Le Pen et les autres… découvrez en un coup d’œil les principaux enseignements tirés du vote.

Val-de-Marne : Rachel Keke, femme de ménage au rendez-vous

C’est l’une des sensations de ces élections législatives : Rachel Keke, figure marquante d’une grève qui oppose depuis de longs mois les femmes de ménage d’un hôtel parisien à la direction du groupe Accor, a fait une entrée remarquée au Palais Bourbon. . Dans le 7e arrondissement du Val-de-Marne, le syndicaliste de 47 ans a battu l’ancienne ministre des Sports Roxana Maracineanu.

Somme : François Ruffin revient

Le trublion du dernier mandat, François Ruffin, aura l’occasion de faire entendre à nouveau sa voix – et son indignation – au cours des cinq prochaines années au Palais-Bourbon. Hier, la députée insoumise de la 1ère circonscription de la Somme a triomphé avec 61% des voix de sa rivale d’extrême droite Nathalie Ribeiro-Billet.

A lire aussi :
INFOGRAPHIE. Résultats législatifs 2022 : qui remportera la majorité ? Afficher le nombre de députés élus pour chaque groupe

Paris : Aymeric Caron élu

Le journaliste Aymeric Caron, désormais connu pour son combat pour la cause animale, a été élu dimanche député Nupes du 18e arrondissement de Paris. Aymeric Caron s’est fait connaître du grand public à 51 ans en tant que chroniqueur de l’émission “On ne ment pas” de Laurent Ruquier en duo, parfois à l’ambiance duel, avec Natacha Polony.

Nord : le triomphe d’Adrien Quatennens

Déjà plus de 50 % à l’issue du premier tour, Adrien Quatennens a facilement conservé son siège de député de la 1ère circonscription Nord. Celui qui s’impose comme l’une des figures marquantes de La France insoumise a recueilli plus de 65% des suffrages, écrasant son adversaire au sein de la coalition présidentielle, Vanessa Duhamel.

Nord : Fabien Roussel conserve son siège

Le candidat à l’élection présidentielle, Fabien Roussel, termine son marathon électoral en conservant son siège de député du Nord. En vote positif à l’issue du premier tour, le secrétaire national du PCF a obtenu 52,75% des voix contre le candidat à l’Assemblée nationale, Guillaume Florquin.

La Polynésie élit le plus jeune député de France

Il s’appelle Tematai Le Gayic et devient à 21 ans le plus jeune député de la Ve République – et détrône accessoirement une certaine Marion Maréchal. Le candidat indépendantiste soutenu par Nupes, élu à la surprise générale dans la 1ère circonscription du Territoire du Pacifique, a dominé de peu sa rivale présidentielle, Nicole Bouteau.

Alpes-de-Haute-Provence : Castaner battu

Dans un vote délicat après le premier tour, Christophe Castaner n’a pas été réélu député de la 4e circonscription des Alpes-de-Hautes-Provence. L’ancien ministre de l’intérieur, un lève-tôt, a été battu par son rival des Nupes Léo Walter. Le chef de file du dernier mandat du groupe parlementaire LREM à l’Assemblée nationale n’a obtenu que 48,5 % des suffrages contre 51,5 % pour son adversaire.

A lire aussi :
RÉPÉTITION. Résultats législatifs : Borne veut “construire avec le soutien de la majorité”. Revivez les réactions et notre analyse

Finistère : Richard Ferrand, président de l’Assemblée, défait

Principal artisan de la victoire d’Emmanuel Macron en 2017 et rouage essentiel dans la majorité aux côtés de François Bayrou ou d’Edouard Philippe, Richard Ferrand a été battu hier sur le fil par sa rivale de Nupes, Mélanie Thomin, dans le 6e arrondissement du Finistère. Le président de la dernière Assemblée nationale a obtenu 49,15% des voix contre 50,85% pour le candidat de gauche.

Alpes-Maritimes : 4e mandat pour Eric Ciotti

Parti dans un second tour délicat dans le 1er arrondissement des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti a fini par triompher du candidat de la majorité présidentielle, Graig Monetti, pourtant soutenu par le maire de Nice, Christian Estrosi. La figure de l’aile droite LR, ancienne présidente du conseil départemental, revient au Palais-Bourbon pour un quatrième mandat.

Doubs : Le boulanger Stéphane Ravacley battu

Le boulanger Stéphane Ravacley, candidat de la société civile investi par le Nupes sous les couleurs de l’EELV, a été battu dimanche dans la 2e circonscription du Doubs par le député sortant de la Majorité présidentielle Eric Alauzet. Alors que l’artisan s’est imposé au premier tour des élections législatives, Eric Alauzet l’a finalement emporté avec 52,26 % des suffrages. Il effectuera ainsi un troisième mandat de député du Doubs à l’Assemblée nationale.

Oise : La dynastie Dassault perdure

Depuis la création de la Ve République en 1958, la 1ère circonscription de l’Oise a toujours eu un député Dassault. D’abord Marcel, puis son fils Olivier, mort dans un accident d’hélicoptère en 2021. C’est son neveu Victor Habert-Dassault qui reprend le flambeau, élu triomphant en 2017. Cinq ans plus tard, le pari promettait de se corser. Pourchassé au premier tour par son rival RN David Magnier, le LR sortant a finalement conservé sa présidence en remportant plus de 58 % des suffrages au second tour.

Pas de Calais : Marine Le Pen en force

Marine Le Pen, vainqueur des urnes au premier tour dimanche dernier avec plus de 50 % des voix, a dû se rendre au second tour faute d’électeurs. Un second tour qui n’a fait que confirmer la domination de la leader de l’extrême droite française dans son fief du Pas-de-Calais. Dans le 11e arrondissement du département, la finaliste des deux dernières élections présidentielles a obtenu plus de 61% des suffrages face à la candidate écologiste de Nupes, Marine Tondelier.

Gironde : Le RN atteint le but

Symbole de la poussée puissante de l’Assemblée nationale à travers le pays, le parti de Marine Le Pen a désormais un député en Gironde, pays historiquement socialiste. La cheffe de file du RN départemental et étoile montante du mouvement nationaliste, Edwige Diaz, 34 ans, a battu la candidate de la majorité présidentielle Véronique Hammerer dans la 11e circonscription du département par plus de 58% des suffrages contre moins de 42%. pour son rival.

Leave a Comment