[DIRECT TERMINÉ] Henrik von Eckermann et King Edward sont champions du monde !!!

GRANDPRIX.info vous propose de suivre les finales individuelles des Championnats du Monde à Herning, ultime épreuve de la compétition, en direct via un flux constamment mis à jour. Henrik von Eckermann et King Edward, le quatrième malchanceux des JO de Tokyo, ont été parfaits depuis le début du championnat et n’ont pas laissé un poteau au sol. Auront-ils enfin l’or en simple ? Le seul Français qualifié Simon Delestre, dixième sur Cayman Jolly Jumper, parviendra-t-il à remonter le classement pour prétendre à une place d’honneur ?

16h32 : Simon Delestre, seul Français à avoir participé à cette finale du simple, a terminé sixième de ses premiers Championnats du monde avec le Cayman Jolly Jumper, qui semble promis à un bel avenir en équipe de France !

16h30.: Henrik von Eckermann est champion du monde avec King Edward, suivi de Jérôme Guéry avec Quel Homme de Hus, vice-champion du monde, et de Maikel van der Vleuten qui, comme à Tokyo, décroche le bronze individuel !

16h29 : QUEL CHEVAL MAIS QUEL CHEVAL !!!!!!!!! Henrik von Eckermann et King Edward sont champions du monde !!!!!!!!!!!!!!!! Ils atteignent une précision parfaite et s’offrent le titre le plus élevé !

16h26 : Maikel van der Vleuten devient le pire médaillé de bronze et Jérôme Guéry le pire médaillé d’argent !

16h25 : Dehors pour Jens Fredricson… Le Suédois élimine le triple démontage et les deux éléments du double dix. Le coureur Markan Cosmopolitan n’aura pas de médaille. Mais ce n’est qu’un répit !

16h23 : Jérôme Guéry aura une médaille !!!!!!!!! Le Belge signe une erreur INCROYABLE avec Quel Homme de Hus !!!!!!!

16h20 : Après une grosse touche sur le 8 vertical, Elekctric Blue P pèche en fin de double 10 sur l’oxer… L’Autrichien Max Kühner, souvent proche du podium dans les grands championnats, n’aura pas de médaille cette année.

16h18 : quatre points pour Ben Maher et Faltic HB sur la verticale 7… Le champion olympique ne doublera pas sa médaille.

16h16 : Les médaillés de bronze des JO de Tokyo veulent rééditer l’exploit et se battre jusqu’au bout ! Maikel van der Vleuten et Beauville Z NOP sont sans faute et prennent la tête.

16h13 : Malgré un cheval toujours aussi aérien et débordant d’énergie, ça ne passe pas pour Simon Delestre et Cayman Jolly Jumper. Le Lorrain, peinant à ramener une médaille à la France, a touché le panneau vertical au milieu du triplé. Néanmoins, le pilote peut repartir satisfait de ses championnats du monde, désormais il peut compter sur un nouveau crack dont le portrait est toujours à retrouver dans le dernier numéro du magazine. GRAND PRIXavec lequel il pourra aborder sereinement le prochain grand rendez-vous.

16h11 : Martin Fuchs n’ajoutera pas de médaille à son palmarès cette année… Accompagné de Leone Jei, qui semblait un peu se relâcher, le Suisse, qui figurait pourtant parmi les favoris au titre, a échoué les deux éléments du double 10.

16h08 : Ça tombe en panne pour Tiffany Foster et Figor, qui butent sur la verticale au milieu du triple et la verticale 7. Quoi qu’il en soit, ce sera le meilleur résultat du coureur canadien dans un championnat majeur!

16h06 : quatre points à la sortie du double 10, qui apparaît clairement comme le juge de course, pour le Belge Nicola Philippaerts et le brillant Katanga van het Dingeshof.

16h04 : comme successeur de son compatriote Marcus Ehning Jana Wargers, svelte sur Limbridge, faute au passage dans le doublé sur le bidet numéro 10. Beau championnat tout de même pour l’Allemande, qui y boucle son premier grand championnat !

16h02 : Marcus Ehning et Stargold sont devenus le premier couple à signer une cage inviolée dans ce second tour après avoir fait trembler la foule !! Les deux complices ont déroulé un parcours grandiose, mais ont fait fortement trembler les tringles de l’entrée des trois, de la verticale 7 et de la sortie des doubles sur le bidet 10.

16h : bon début de deuxième tour ! Que le meilleur couple gagne !

15h51 : Douze les quitteront au deuxième tour de cette finale du simple. Simon Delestre partira de la sixième position. La liste de départ est disponible ici.

15h00 : Quarante-cinq minutes après le deuxième tour de cette finale, le Suédois Henrik von Eckermann mène toujours le tableau avec King Edward. Son coéquipier Jens Fredricson est toujours deuxième avec Markan Cosmopolit, suivi de Jérôme Guéry, qui conserve également sa troisième place avec Quel Homme de Hus. Simon Delestre gagne trois places et se classe septième sur le Cayman Jolly Jumper. Début du second tour à 15h45 !

Henrik von Eckermann garde le choc et reste en tête !

14h57 : le parcours est abordable, mais aucun cheval ne l’a jamais sauté et montre autant de légèreté et de fraîcheur dans les jambes après trois tentatives ! King Edward est un crack et il le montre encore en terminant sans faute avec Henrik von Eckermann ! La paire reste en tête du classement individuel avant le deuxième tour.

14h54 : son frère n’est pas là mais il brandit le drapeau Fredricsons !!! Jens Fredricson, lié au sensationnel Markan Cosmopolit, réalise un superbe parcours sans faute et prend la tête !! Seul Henrik von Eckermann doit passer avant la deuxième course.

14h52 : il veut sa médaille !! Le Belge Jérôme Guéry vient de signer un excellent parcours sans faute avec le grand Quel Homme de Hus !

14h47 : qu’elle est chère, cette faute sur Oxer 4, de Martin Fuchs… Le Suisse et Leone Jei obtiennent chacun quatre points et passent de la quatrième à la cinquième place provisoire.

14h46 : Max Kühner et Elektric Blue P sortent indemnes du parcours et prennent pour l’instant la tête !

14h44 : Renversement de situation pour Daniel Bluman, qui reçoit un refus de Ladriano Z sur le mur 3 aux couleurs Longines. L’Israélien chute à la onzième place provisoire.

14h42 : un autre tour sans faute, cette fois pour Ben Maher et Faltic HB !! Le Britannique, qui a dû choisir son jeune étalon de 12 ans plutôt que son champion olympique Explosion W, poursuit sa chasse à une deuxième médaille d’or !

14h41 : C’est un parcours sans faute pour Maikel van der Vleuten et il l’a fait avec ses dents sur un Beauville Z qui a fait chanter les barres !

14h35 : Quel génie ce petit Cayman Jolly Jumper !!! Simon Delestre vient de guider le fils de Hickstead vers un parcours sans faute ! Chapeau bas au cavalier lorrain qui a tenu le fil jusqu’au bout ! Peut-être qu’une médaille est à portée de main.

14h33 : A voir comment les couples se succèdent, le parcours proposé dans ce premier tour semble très abordable, mais il énerve vraiment les coureurs. De fait, les meilleurs individuels commencent déjà à faire des erreurs, notamment vers la fin du parcours, comme en témoignent Scott Brash et Harrie Smolders, rattrapant ceux qui ont éclaté avant-hier. Rien n’est joué, pour personne !

Un parcours abordable qui défie les nerfs des coureurs

14h31 : quatre points pour Harrie Smolders et Monaco à l’issue du double huit… Dommage pour le couple qui, malgré tout, a fait un bon parcours.

2h30 : aïe aïe aïe… La verticale 9 après la rivière pour Scott Brash et Hello Jefferson. Le Britannique est déjà relégué à la septième place, le nombre de points est très proche.

14h27 : la sortie du triple numéro 6 pour Jur Vrieling et Long John Silver. Bonne course néanmoins pour le couple hollandais.

14h25 : Malgré une ligne d’arrivée un peu cahoteuse, les Canadiennes Tiffany Foster et Figor ont tiré sans faute sur le parcours !

14h23 : La Belgique, qui a raté de peu la médaille par équipe, rattrape déjà son retard ! Nicola Philippaerts et le brillant Katanga van het Dingeshof bouclent un tour sans pénalité. Le score se rapproche sacrément…

14h20 : un autre score vierge pour Jana Wargers et Limbridge qui n’ont pas touché une barre !

14h17 : Denis Lynch et Brooklyn Heights trébuchent sur la première barre audacieuse au début du double 10.

14h15 : idem pour Marcus Ehning et Stargold qui ont gardé toutes les barres sur les plots malgré un gros coup sur la verticale 9 ! L’Allemand a de nouveau déroulé un parcours formidable.

14h12 : un autre parcours sans faute, cette fois pour l’Italien Lorenzo de Luca et F One USA ! Décidément… Le parcours de Louis Konickx serait-il un peu trop abordable pour une première manche de la finale du simple des Championnats du monde ? Alors que l’on se doute que les coureurs suivants, de plus en plus classés individuellement, porteront la pression sur leurs épaules…

14h09 : superbe parcours sans faute pour Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore aussi ! La Suissesse et ancienne complice olympique de Pénélope Leprevost a survolé la piste.

14h06 : Le premier sans-faute est signé par le deuxième duo au départ, et c’est Ioli Mytilineou et L’Artiste de Toxandra ! Les deux complices ont réalisé une belle prestation. La classe!

14h02 : Premier pilote, l’Italien Antonio Maria Garofalo quitte la course avec huit points de piste. Le pilote Conquestador a buté sur la Verticale 2 et la Verticale 9 qui suivaient la rivière et se plaçaient à la sortie d’un virage très serré.

13h58 : Les finales individuelles des Championnats du Monde à Herning vont commencer dans deux minutes ! A l’inspection du parcours, le parcours n’a visiblement pas l’air aussi grand que lors de la finale par équipe d’avant-hier, avec l’obstacle le plus haut culminant à 1,65 m. La liste de départ est disponible ici.

Leave a Comment