DIRECT. Emmanuel Macron “ne peut pas renvoyer la balle aux groupes et ne peut pas dialoguer”, estime Valérie Rabault

Retrouvez ici tous nos live #POLITIQUE

08:46 :🗣 Si E. Borne ne demande pas la confiance, LFI émettra une motion de censure et leur dira : ‘Je ne demanderai pas votre avis’ » https://t.co/PlSn5e7u8q

08:46 : Les députés insoumis voteront-ils une motion de censure au gouvernement d’Elisabeth Borne ? Manuel Bompard, invité de franceinfo ce matin, estime que l’idée fera son chemin si le Premier ministre ne demande pas la confiance de l’Assemblée à l’issue de son discours d’ouverture.

08:40 : Contrairement à la France, qui vient d’enregistrer une abstention de près de 54% lors des dernières élections législatives, la participation dans certains pays de l’UE reste forte. Face à la tentation de rendre le vote obligatoire, il existe plusieurs leviers pour remettre les citoyens sur le chemin des urnes. Pierre-Louis Caron et Louis San explorent le sujet.


(JÉRÉMIE LUCIANI / FRANCEINFO)

08:20 : Le Rassemblement national a réalisé un exploit sans précédent dans son histoire en remportant 89 sièges à l’hémicycle. Qu’est-ce qui fait penser au parti d’extrême droite de gagner l’élection présidentielle de 2027 ? Antoine Comte pose cette question dans un article.

08:01 : 🗣 “Le gouvernement n’a rien proposé sur les salaires. Nous allons présenter un projet de loi pour améliorer la situation, permettant à Macron de se positionner”, annonce @Valerie_Rabault, députée PS du Tarn-et-Garonne, au sujet du pouvoir d’achat .▶ #Les4V @jeffwitten https://t.co/668GVpHLQu

08:00 : Depuis plusieurs jours, la majorité présidentielle tente de pousser l’opposition au mur en lui demandant de présider au projet de loi sur le pouvoir d’achat qui sera présenté à l’Assemblée dans les prochaines semaines. Invité des “4 vérités” de France 2, l’eurodéputé socialiste veut faire le contraire : déposer et réclamer un projet de loi pour une augmentation des salaires “Macron devrait se positionner”.

07:35 : Le figaro Le juge Emmanuel Macron “isolé” après expiration de l’irrecevabilité soulevée par les exceptions “aux demandes d’éclaircissements formulées par le chef de l’Etat”. Le président avait demandé aux principales forces de l’assemblée de dire dans quelle mesure elles étaient disposées à participer à l’élaboration des lois.

See also  Qui a fait chuter Richard Ferrand dans son fief du centre Bretagne – France

06:08 : On commence par un premier point dans l’actualité :

L’Union européenne a approuvé hier la candidature de l’Ukraine lors d’un sommet à Bruxelles, une décision hautement symbolique près de quatre mois après l’invasion lancée par l’armée russe. Volodymyr Zelenskyy s’est félicité d’une “victoire” politique.

Emmanuel Macron s’occupe des dossiers internationaux, c’est au tour d’Elisabeth Borne de passer au front. Comme le chef de l’Etat, le premier ministre poursuivra les discussions avec les principales forces de l’assemblée dans les prochaines heures. Hier, elle a indiqué qu’elle n’avait pas “vraiment tranché ouvert” si elle demanderait un vote de confiance pour les députés.

Le trafic est aujourd’hui fortement perturbé sur au moins quatre lignes Transilien en Ile-de-France en raison d’une grève des chauffeurs SNCF. Le RER B fonctionnera presque normalement pour desservir le Stade de France, où se jouera la finale du top 14 de rugby.

• Sept départements restent ce matin en vigilance orange en raison de la menace d’orages, du Tarn et de l’Aveyron à la Savoie.

Leave a Comment