Démographie en Occitanie : votre département va-t-il gagner ou perdre de la population dans les 50 prochaines années ?

Ce mercredi 24 novembre, l’Insee a publié ses projections démographiques pour 2070. Certains départements d’Occitanie connaîtront une forte croissance. D’autres diminueront légèrement.

Avec 824 000 habitants supplémentaires, l’Occitanie devrait être la région de France qui connaîtra la plus forte croissance démographique d’ici 2070.

Cependant, les projections de l’INSEE montrent des disparités importantes entre les départements de la région. Une forte croissance est attendue pour certains. D’autres connaîtront un déclin démographique.

Ces divisions vont gagner des habitants

En fait, l’essentiel de la hausse devrait se concentrer dans deux départements : l’Hérault (+ 27,6 %) et la Haute-Garonne (+ 27,3 %).

La croissance démographique de ces deux départements devrait s’opérer principalement dans les années à venir, puisque l’Hérault devrait compter 271 000 habitants d’ici 2050 et la Haute-Garonne 327 000 habitants.

Entre 2050 et 2070, la croissance ralentira fortement, avec respectivement 49 000 et 42 000 habitants supplémentaires dans ces deux départements.

Des baisses dans les départements les moins peuplés

Malgré ces grands bonds en avant, la croissance démographique devrait être plus faible ailleurs dans la région. On note cependant une hausse attendue de 9% dans le Tarn, 8% dans les OP, 6% dans l’Aude et 2,3% dans le Gard.

A l’inverse, d’autres départements devraient perdre des habitants. C’est le cas des Hautes-Pyrénées qui devraient perdre plus de 9 000 habitants, soit une baisse de population de 4 %. Une baisse d’un peu plus de 1 % est attendue pour l’Aveyron.

Démographie détaillée département par département

MIDI GRATUIT – A.LLOP

  • dans le Ariègeil y avait 153 066 habitants en 2018. En 2052 ce sera 155 000 et en 2070 156 000.
  • dans le l’Aude, En 2018, il y avait 372 806 habitants. En 2050 ce sera 394 000 et en 2070 395 000.
  • dans le l’Aveyron, En 2018, il y avait 279 274 habitants. La population passera à 282 000 en 2050 avant de chuter à 276 000 en 2070.
  • Une dynamique similaire dans le garde qui en avait 745 458 en 2018 en aura 770 000 en 2050 puis 763 000 en 2070.
  • Dans lequel Gersil y en avait 191 283 en 2018. En 2050 ce sera 195 000 et en 2070 194 000.
  • Dans lequel lot La population devrait rester assez stable : 173 929 habitants en 2018, 176 000 en 2050 et 173 000 en 2070.
  • dans le Lozèrepeu de choses devraient changer : 76 520 en 2018, 77 000 en 2050 et 76 000 en 2070.

  • dans le Haute-Garonne, En 2018, il y avait 1 380 672 habitants. En 2050 ce sera 1 707 000 et en 2070 1 757 000.

  • dans le Hérault En 2018, il y en avait 1 159 220. La population passera à 1 430 000 en 2050 et 1 479 000 en 2070.
  • Dans lequel Hautes-Pyrénées, En 2018, il y en avait 229 191. En 2050 il n’y en aura que 223 000 et en 2070 seulement 220 000.
  • Ce Pyrénées Orientales comptait 476 357 habitants en 2018. En 2050 ce sera 515 000 et en 2070 514 000.
  • Dans lequel camouflageil y en avait 388 596 en 2018. En 2050 ce sera 420 000 et en 2070 424 000.
  • Dans lequel Tarn et Garonne, il y en avait 259 124. En 2050, il y en aura 282 000 et en 2070, il y en aura 283 000.

Leave a Comment