Covid19. Où l’exigence de masque est-elle toujours valable? Nous vous répondons

« Le port du masque est-il toujours obligatoire dans les transports en commun et les taxis ? »demande Laure. « Les médecins et les pharmacies sont-ils toujours tenus de porter des masques ? »demande aussi Michel, un lecteur de Saint-Aubin-d’Aubigné (Ille-et-Vilaine).

Avec le vote du projet de loi entérinant la fin des mesures exceptionnelles contre le Covid-19, l’obligation du masque ne peut plus être imposée qu’à certains endroits. On fait le point.

Avec les transports ?

Laure, tu nous parles du masque dans la circulation : ce dernier n’est plus obligatoire depuis le 16 mai 2022. Même si beaucoup semblent s’en passer dans les TGV ou les bus, il est tout de même toujours conseillé de le porter. Le masque “Recommandé dans la circulation pour toutes les personnes qui se voient menacées par le virus”, a déclaré Olivier Véran, l’ancien ministre de la Santé, le 12 mai. Alors si vous ou un proche êtes fragile, vous pouvez choisir de porter le masque.

La SNCF continue de recommander le port du masque à bord des trains.

A lire aussi : SNCF. Un train doit-il être climatisé ? Nous vous répondons

Et en pharmacie ?

Quant aux pharmacies et cabinets médicaux, Michel, le masque peut être imposé au cas par cas.

“Les responsables d’établissements, de services et d’établissements médico-sociaux de santé, ainsi que de locaux et d’établissements de soins, se réservent la possibilité de rendre obligatoire le port du masque de protection pour les personnes de plus de 6 ans.”précise la Direction générale de la santé (DGS). ouest de la france.

A la fin de l’urgence sanitaire, un décret publié le 31 juillet dans Journal officiel prévoit que le port du masque peut être mandaté par le directeur, le directeur de l’établissement.

See also  Six jours de pénitence pour la guérison et la réconciliation

Mais la DGS stipule que “Au vu de la forte propagation actuelle du virus et de la grande fragilité des personnes admises dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, le port du masque est donc fortement recommandé par le ministre de la Santé.”.

“Tous les gestes barrières doivent continuer à être respectés par les patients, résidents, professionnels et visiteurs extérieurs, quel que soit leur statut vaccinal, notamment la ventilation des chambres et l’hygiène des mains”complète la direction générale de la santé.

A lire aussi : Hôpitaux : les patients et les visiteurs ont-ils toujours besoin d’une carte de santé ?

Il en va de même pour les hôpitaux, où le masque peut toujours être imposé. Plusieurs établissements ont déjà souligné que les patients, les visiteurs et le personnel sont toujours tenus de porter des masques. Ces entités qui maintiennent le port du masque sont : l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) et les CHU de Rennes, Bordeaux ou Nancy.

Le masque n’est quasiment plus obligatoire

Le port du masque n’est donc clairement plus obligatoire dans les entreprises, les commerces, les lieux culturels ou encore dans les transports en commun. Elle peut cependant être rendue obligatoire dans les établissements de santé par décision de la direction. Cependant, rien ne vous empêche de continuer à le porter, surtout si vous ou l’un de vos proches êtes une personne fragile.

Leave a Comment