“C’est honteux”: pourquoi Jean-Michel Blanquer et ses ambitions agacent ses collègues

Pour s’assurer d’occuper la nouvelle fonction politique qu’il convoite, Jean-Michel Blanquer compte mettre toutes les chances de son côté, fi faisant de la position de certains de ses collègues marcheurs. Une façon d’agir ici agace au sein de La République en marche..

Le semblerait que Jean Michel Blanquer accumule les gaffes depuis quelques semaines… Après la polémique de ses vacances à Ibiza en pleine cinq ans vague de covid, l’avait et la mauvaise idée de poster commentaire maladroit posté le 25 février 2022 à la suite d’un tweet de L’Équipe. Bienvenue dans la Ligue des champions.” avait-t-il écrit, faisant référence à la délocalisation de la finale du tournoi de football de Saint-Pétersbourg au Stade de France. En effet, l’UEFA avait pris cette décision suite à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe. Vigne effacée, les commentaires du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports n’est toutefois pas passé dans l’aperçu. Les internautes ont en effet jugé qu’il était indécent de se réjouir de l’arrivée des footballeurs sur le sol français tandis que l’ukraine restait en proie aux flammes et aux bombes russes.

Plus récemment, ce sont les ambitions politiques de l’ancien directeur de Sciences Po Paris ici ont fait le grinceur des dents au sein de La République en marche. Comme l’explique un article de Libération publié ce mercredi 2 mars 2022, Jean-Michel Blanquer se verrait bien devenir député. Pour être sûr d’y arriver, l’ami de François Baroin a soigneusement réfléchi à la circonscription dans laquelle postuler : une qui serait facilement gagnable, avec un fort taux d’adhésion à LREM. C’est donc sur la 3e circonscription des Yvelines que l’homme politique de 57 ans souhaite jeter son évolution. Un terrain fertile pour Jean-Michel Blanquer, puisque Béatrice Piron, marcheuse, l’avait déjà remporté haut la main en 2017 avec 59% des voix.

Le ministre d’ailleurs s’annonce lui-même à la députée des Yvelines qu‘le prévu prend sa place et ne pas proposer le poste de suppléante. “J’ai vu plusieurs maires de ta circonscription pour leur proposer d’être mon suppléant”, il annonce ainsi Jean-Michel Blanquer en février dernier, comme l’a révélé le canard enchaîné Mercredi 2 mars 2022.

>> PHOTOS : Emmanuel Macron furieux contre Jean-Michel Blanquer : cette nouvelle gaffe qu’il ne digère pas

Jean-Michel Blanquer accusé de la jouer “gagnant”

Cette nouvelle décision du ministre de L’Éducation nationale a fortement irrité ses collègues marcheurs, qui critiquent sa tendance à la facilité. Un député d’Ile-de-France a souligné en effet que Jean-Michel Blanquer s’est rarement déplacé dans les Yvelines ces cinq dernières années : “Ça m’a gonflé. Le fait comme les vieux LR, la joue gagnante. Le maïs c’est d’autant plus honteux que deux circonscriptions des Yvelines se libèrent. Cela veut dire donc que députés Michèle de Vaucouleurs (MoDem) et Florence Granjus (LREM) ne devait pas se représenter.

Ce même député a continué en systématique le manque de considération de Jean-Michel Blanquer envers pour Béatrice Piron : “Piron n’est pas dangereux et loyal. Elle est plutôt présente dans l’hémicycle. Donc si on la shoote, ça veut dire qu’on peut en tirer plein d’autres.”

Crédits photos : Lionel Urman / Panoramique / Bestimage

Leave a Comment