Boris Vallaud, profil “diplomate”, devient chef de file du groupe PS à l’Assemblée nationale

Le député PS des Landes Boris Vallaud, à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), jeudi 23 juin 2022.

Depuis jeudi 23 juin, la trentaine d’eurodéputés socialistes est désormais présidée par Boris Vallaud, Profil “à l’amiable et diplomatiquement, ce qui contribuera à graisser les rouages”, a déclaré Olivier Faure, député de Seine-et-Marne et premier secrétaire du Parti socialiste (PS). En effet, le député landais de 46 ans aura certainement des tâches ingrates à accomplir dans une période politique très confuse en ce début de première session parlementaire, qui s’ouvre avec un fort risque de paralysie le mardi 28 juin. « L’Union Ecologique et Sociale du Nouveau Peuple [Nupes] a donné de l’espoir”pendant que vous êtes dans “l’affirmation de ce que nous sommes, chacun”a déclaré Boris Vallaud au lendemain de son élection.

A lire aussi : Chefs de groupe à l’assemblée : après Aurore Bergé pour LRM et Olivier Marleix pour LR, le RN élit Marine Le Pen, le PS Boris Vallaud, les Verts Julien Bayou et Cyrielle Chatelain

Une gauche « en même temps », qui sera le nœud de sa présidence. « Boris va devoir faire vivre le groupe avec le reste de la gauche. C’est-à-dire que nous faisons valoir nos propositions et nos points de vue, puis défendons la position collective de l’intergroupe, le cas échéant. poursuit Olivier Faure, qui n’est pas d’accord lorsqu’il suggère que Boris Vallaud est un peu plus proche des anti-nupes que des pro-nupes : “Le soupçon n’est pas fondé. Il n’a pas assisté à toutes les audiences de Nupes car il est retourné dans sa circonscription pour faire campagne. Les Landes ne sont pas un quartier de Paris. » Sans doute… Mais le député n’a pas été invité à nouveau après la première réunion des discussions présidant à la naissance des nupes. Il avait exprimé trop de réserves sur une retraite à 60 ans. Et puis il n’est généralement pas très à l’aise avec l’incertitude des négociations…

See also  Centre-ville de Québec | Un "camp de la haine" dirigé par un groupe néo-nazi

je ne suis pas inquiet L’ambiance est bonne”

En tout cas, son état d’esprit avait complètement changé ces derniers jours. En réitérant que nupes était à la fois nécessaire et la bonne stratégie. Pour cela, il a été récompensé. Mais, aux yeux des “rebelles”, leurs réserves initiales limiteront-elles encore la marge de manœuvre d’un PS dénoncé comme La France insoumise (80) par 30 députés, soit moins de la moitié des élus, et qui semble condamné faire cela? je ne suis pas inquietintervient Pierre Jouvet, porte-parole du PS. L’ambiance est bonne. Personne ne prendra le risque d’offenser l’avenir. Le besoin d’unité a suscité un espoir qu’il faut poursuivre. Si on brisait la dynamique, les gens de gauche ne comprendraient pas. »

A lire aussi : Article réservé à nos abonnés A l’Assemblée nationale, la faction PS cherche un président rassembleur

La première réunion de l’intergroupe a eu lieu jeudi après-midi. “Une rencontre fluide et agréable”a déclaré Jérôme Guedj, qui avait tué la ministre Amélie de Montchalin dans l’Essonne et retiré le matin même sa candidature à la présidence du groupe PS au profit du vainqueur. “Une session hebdomadaire aura lieu en format réduit, et d’autres qui réuniront régulièrement l’ensemble des 141 députéspoursuit M. Guedj, qui était le meilleur candidat pour Nupes. Nous ne sommes pas des idolâtres de la coalition, mais nous ne sommes pas non plus des cyniques qui les déserteraient au lendemain d’une victoire électorale. C’est une façon de nous renforcer, nous socialistes. Et pour nous mettre à niveau. »

Il vous reste encore 24,68% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

See also  Fusillades à Molenbeek : Le chef du corps de Bruxelles-Ouest assure agir contre la flambée de violence des trafiquants de drogue

Leave a Comment