Alerte météo : Orages, parfois violents, sur les 2/3 du pays

À travers Gilles MATRICON, météorologue

La météo complète en direct par téléphone au

3201*

Du samedi 13 août 18h00 au dimanche 14 août 18h00

emplacement

La canicule actuelle en France se termine dans la nuit de samedi à dimanche. Le dôme de chaleur à l’origine de cette canicule, l’une des plus importantes survenues en août depuis 2003, se déplace vers l’Europe centrale, bousculé par une dépression venue de l’Atlantique. Que de basses pointes vers la France dimanche, qui sera au cœur d’un conflit de masse d’air entre l’arrivée d’air océanique et l’air très chaud montant vers l’Allemagne depuis la Tunisie. En conséquence, entre ce samedi soir et lundi matin, une importante dégradation pluvio-orageuse aura lieu sur les 2/3 de notre pays. En raison des sols très secs, la survenue de ces fortes pluies d’orage peut entraîner d’importants risques de ruissellement et d’inondation. Localement, l’équivalent de 2 semaines à 1 mois de précipitations peut tomber. Des orages de grêle et de fortes rafales de 80 km/h peuvent également survenir au passage des orages les plus violents et les plus violents. Cette première offensive pluvio-orageuse sera suivie de nouveaux orages entre mardi et jeudi prochain, principalement dans le sud et l’est, avec le risque d’un épisode cévenol qui surviendrait exceptionnellement tôt dans la saison.

surveillance

Ce samedi

À 18 heures, De violents orages éclataient déjà dans les départements des Pyrénées. Localement, 10 à 20 mm d’eau sont tombés en 1 heure à Cerdagne-Capcir (66), près de Serralongue (66). Près de la côte au Perthus (66) 3 mm d’eau sont tombés. Aux confins du Gard et de l’Ardèche, les premières cellules orageuses se développent et se multiplient très rapidement.

évolution

Voici les principales caractéristiques et la chronologie de ces intempéries :

Dans la nuit de samedi à dimanche, Les pluies et orages montent très vite des Pyrénées vers le Limousin, l’Auvergne. vers les Pays de la Loire, le centre Bretagne et la région Centre Val de Loire.

dimanche matin, Les pluies torrentielles se sont arrêtées des Pays de la Loire au centre de la Bretagne, apportant de grandes quantités d’eau. Des Pyrénées au Massif central, une accalmie s’installe après les orages de la nuit.

dimanche après-midi queL’activité orageuse reste importante des Pays de la Loire en centre Bretagne jusqu’aux collines du Perche avec des intensités allant de 5 à 15 mm/heure. Ces orages atteignent le Bassin parisien à partir de 17 heures. Dans le même temps, une autre onde de tempête, parfois forte, s’est rapidement développée du Roussillon à l’Auvergne.

dimanche soirPluies et orages gagnent l’est du pays, de la Franche-Comté aux Alpes et aux Cévennes, en passant par la vallée de la Saône et la vallée du Rhône, puis le Languedoc et dans une moindre mesure la Provence Côte d’Azur.

Dans la nuit de dimanche à lundi, tandis que les orages s’évacuent vers l’Italie et la Suisse depuis le sud, de fortes pluies d’orages avancent lentement. du Bassin aux Hauts-de-France sans se fâcher.

Après, Après une accalmie lundi, la situation va fortement se dégrader en raison d’une nouvelle dépression beaucoup plus active qui se positionnera sur le golfe de Gascogne mardi. Il provoquera plusieurs vagues orageuses jusqu’à vendredi, principalement dans le sud du pays où un épisode cévenol est prévu.

Voici les principales caractéristiques de cet épisode de mauvais temps du dimanche au lundi :

– des pluies intenses avec des intensités pouvant atteindre 20 à 40 mm/h et très localement 6 à 90 mm d’eau, soit l’équivalent de 2 semaines à 1 mois de pluie.
– Risques de ruissellement et d’inondation dus à des accumulations importantes sur de courtes durées et à des sols très secs, qui aggravent ces phénomènes
– risque persistant de grêle et de fortes rafales de vent (80 km/h)
– un risque localisé de phénomène cyclonique de type tornade

Liste des départements concernés

Leave a Comment