18,99 % de participation à 12h au second tour, en légère hausse par rapport au premier

La secrétaire d’État à la Mer Justine Bénin a été battue samedi au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription de la Guadeloupe avec 41,35% des voix derrière Christian Baptiste (DVG), soutenu par le Nupes, avec 58,65% des suffrages, a annoncé la Guadeloupe. préfecture dans un communiqué.




Secrétaire d’État français à la Mer Justine Bénin, 1er juin 2022. Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Justine Bénin, députée sortante, a joué son rôle au gouvernement lors de cette élection. Avant le vote, l’exécutif avait rappelé qu’en cas d’échec des élections législatives, le candidat ministériel devrait quitter le gouvernement selon une règle non écrite appliquée par Emmanuel Macron dès 2017.

Interrogée sur son avenir au gouvernement par la radio RCI après son échec, Justine Bénin l’a dit samedi soir“selon l’état actuel des choses [elle n’avait] pas encore de réponse” et devrait être corrigé “Jusqu’à lundi”.

>> LIRE AUSSI – Pour les macronistes, il y a un risque de ric-rac et de majorité sans chef

C’est ce qu’a dit Christian Baptiste dans les médias locaux “L’intérêt de la Guadeloupe n’est pas de rester dans la politique verticale et brutale d’Emmanuel Macron.”

Trois des quatre députés élus en Guadeloupe – Olivier Serva, Christian Baptiste et Elie Calife – étaient soutenus par l’alliance des partis de gauche Nupes lors de cette élection qui s’est caractérisée par une très forte abstention avec moins de 28,23% de participation contre 30,65% . en 2017.

Dans la première circonscription, le député sortant Olivier Serva, ex-LREM et soutenu par LFI pour le second tour, a été élu avec 74,04 %. Il veut créer “un groupe étranger à l’Assemblée nationale” et “Défendre la réintégration des soignants suspendus”.

Dans la troisième circonscription, le candidat du Rassemblement national Rody Tolassy n’a pas remporté de siège de député, tandis que dans l’archipel, Marine Le Pen a réalisé son meilleur score (près de 70 %) au second tour de la présidentielle.

See also  Pénurie de logement : SDF avec son fils de neuf ans

Avec environ “1000 voix à part” Grâce à “une alliance républicaine locale” Selon les médias locaux, le député sortant Max Mathiasin, arrivé deuxième au premier tour, a finalement remporté ce deuxième tour (52,12 % des voix). Ce dernier a salué la mobilisation dans les médias locaux« un front de Guadeloupéens ».

Dans la quatrième circonscription sans suspense, Elie Calife, maire (PS) de Saint-Claude, a été élu avec 100 % des suffrages exprimés. Après le forfait de son adversaire Marie-Luce Penchard, il était le seul candidat dans la course.

Leave a Comment